Total
Livraison en 24/48h, offerte dès 59€ d'achat !

Conseils : Carence en fer / anémie

Haut

Pourquoi un apport suffisant en fer est-il nécessaire pour notre organisme ?

L'importance du fer pour le bien-être physique et mental

Le fer est un élément essentiel dont nous avons tous besoin pour maintenir une santé optimale, en particulier pour les enfants en pleine croissance. Le fer est un minéral indispensable pour de nombreuses fonctions corporelles. En effet, l'importance vitale de l'apport en fer pour le bien-être de votre corps et de votre organisme n'est plus à prouver !

Le fer est un composant majeur d'une des protéines présentes dans les globules rouges, appelée l'hémoglobine. Cette protéine a pour rôle de transporter l'oxygène des poumons vers les différents parties de notre corps. Si notre organisme ne possède pas assez de fer, le transport de l'oxygène grâce à l'hémoglobine devient difficile et peut entraîner différents symptômes liés au manque d'oxygène.

De plus, le fer est important pour le bon fonctionnement du système immunitaire puisqu'il aide à combattre diverses infections et à protéger notre corps contre les maladies notamment en période hivernale.

Chez les enfants, un apport suffisant en fer est essentiel pour un développement cérébral normal. Le fer aide à la bonne formation des connexions neuronales, à la fonction cognitive et au développement intellectuel de l'enfant.

Le fer participe à la production d'énergie dans le corps en facilitant la libération d'énergie à partir des nutriments que nous consommons via notre alimentation.

Mais alors, comment se procurer un apport adéquat en fer ? Quels sont aliments riches en fer ?

Le fer se trouve dans de nombreux aliments que nous consommons au quotidien. Les viandes rouges maigres, la volaille, les poissons et les produits à base de soja sont de bonnes sources de fer hémique, qui est plus facilement absorbé par notre corps. Les légumineuses, comme les haricots, les lentilles et les pois chiches, ainsi que les légumes à feuilles vertes, les céréales enrichies et les noix, apportent du fer non hémique. Pour maximiser l'absorption du fer non hémique, il est recommandé de le combiner avec des aliments riches en vitamine C, tels que les agrumes, les poivrons et les fraises.

Carence en fer, anémie ferriprive... Tout savoir !

Qu'est-ce qu'une carence en fer ?

La carence en fer est assez courante chez de nombreuses personnes. Une carence en fer se caractérise par une diminution des réserves de fer dans le corps. La carence en fer peut entraîner un trouble plus grave connu sous le nom d'anémie, qui se produit lorsque la quantité d'hémoglobine dans le sang est inférieure à la normale.

Pensez à consulter un médecin qui sera en capacité d'établir un diagnostic précis et vous proposer un traitement adéquat pour ce trouble d'anémie ferriprive.

Les différentes causes d'une carence en fer

Comprendre les causes de cette carence en fer est fondamental pour prévenir et apporter un traitement à ce problème de santé.

La première cause évidente d'une anémie ferriprive est une alimentation pauvre en sources de fer.

De plus, les saignements excessifs provoqués chez les femmes en période de menstruations, les saignements gastro-intestinaux causés par des ulcères, des polypes, des troubles ou maladies inflammatoires de l'intestin ou encore des traumatismes graves peuvent entraîner des pertes de fer très importantes.

Certaines maladies ou affections comme la maladie de Crohn ou la maladie cœliaque peuvent affecter l'absorption du fer par l'organisme et plus particulièrement dans le tractus gastro-intestinal. De plus, des interventions chirurgicales telles que la gastrectomie, l'ablation de l'estomac, peuvent provoquer des problèmes d'absorption de fer.

Les athlètes, les bébés en pleine croissance ou encore les femmes enceintes peuvent avoir des besoins en fer plus importants que d'autres personnes. Si le besoin en fer n'est pas satisfait par l'alimentation et/ou par une supplémentation, cela peut entraîner une carence.

Comment se manifeste une anémie ferriprive ?

Une carence en fer peut entraîner de nombreux problèmes de santé, tels que l'anémie, la fatigue chronique et une immunité affaiblie.

En effet, la fatigue est l'un des symptômes les plus fréquents de l'anémie ferriprive. Les personnes souffrant de carence en fer peuvent se sentir épuisées même lorsqu'elles dorment suffisamment.

Les personnes atteintes d'anémie ferriprive peuvent également présenter une peau pâle et fatiguée, des ongles et des cheveux plus fins et fragiles et qui se cassent plus facilement et également des muqueuses pâles, comme les gencives et la conjonctive des yeux.

Comme dit précédemment, la carence en fer est provoquée par un manque d'oxygène dans les différentes parties du corps. Ainsi, en raison du manque d'oxygène dans le sang, l'essoufflement peut apparaître, même lors de légers efforts ou lors des activités du quotidien.

Des sensations de vertige et d'étourdissement peuvent apparaître en raison du manque d'oxygénation du cerveau.

Les personnes atteintes de carence en fer peuvent être sujettes à des palpitations cardiaques puisque le coeur doit pomper plus de sang pour compenser le manque d'oxygène.

Comment savoir si vous souffrez d'une anémie ferriprive ?

Pour savoir si vous souffrez d'une carence en fer, la première étape consiste à détecter certains symptômes comme une fatigue persistante, la pâleur de la peau et des muqueuses, des vertiges, des maux de tête... Si vous présentez ce type de symptômes, il est recommandé de consulter votre médecin.

Votre médecin joue un rôle essentiel dans le diagnostic de l'anémie ferriprive. Lors de la consultation, il établira un historique médical complet, y compris vos symptômes, vos antécédents médicaux et vos habitudes alimentaires afin d'établir une possible carence en fer.

Le diagnostic de l'anémie ferriprive passe généralement par des analyses sanguines. Les tests sanguins vérifient différents taux :

  • Le taux d'hémoglobine (Hb) : Si le résultat du test indique une valeur inférieure au taux normal, cela est généralement le signe d'une anémie. Taux normaux : 13 grammes par décilitre (g/dl) chez l'homme, 12 g/dl chez la femme, 10,5 g/dl chez la femme enceinte à partir du 2ème trimestre de grossesse.
  • Le taux de ferritine sérique : La ferritine est une protéine qui a pour fonction de stocker le fer. Un faible taux de ferritine indique généralement une carence. Le taux de ferritine considéré comme normal varie en fonction de l'âge, du sexe du patient, et de la méthode de mesure utilisée, mais généralement il se situe entre 20 et 400 nanogrammes par millilitre (ng/ml) de sang. Cependant, une concentration de ferritine inférieure à 20 ng/ml chez les femmes et inférieure à 30 ng/ml chez les hommes et les femmes ménopausées est indicative d'une carence en fer.
  • Le taux de fer sérique : Le niveau de fer dans le sang, ou taux sérique de fer, est généralement considéré comme normal lorsqu'il se situe entre 12 et 30 millimoles par litre (mmol/L), ce qui équivaut à 65 à 180 milligrammes par décilitre (mg/dl). Cependant, les valeurs inférieures de référence pour les adultes sont de 11 mmol/L pour les hommes, 12,5 mmol/L pour les femmes, et 18 mmol/L pour les nouveau-nés.

Les solutions et traitements pour lutter contre une carence en fer

Premièrement, pour traiter une carence en fer, il est nécessaire d'ajuster votre alimentation. Intégrez des aliments riches en fer dans votre alimentation au quotidien, tels que la viande rouge maigre, les volailles, le poisson, les légumineuses, les noix, des céréales enrichies en fer....

De plus, la vitamine C facilite l'absorption du fer non hémique par l'organisme. De nombreux aliments sont riches en vitamine C : les poivrons, les fruits rouges, les agrumes...

Parfois, l'alimentation peut être insuffisante pour avoir un bon apport en fer. Ainsi, les compléments alimentaires à base de fer sont souvent recommandés pour le traitement d'une carence en fer. Ces compléments alimentaires sont disponibles sous différentes formes, notamment le sulfate ferreux, le gluconate ferreux et le fumarate ferreux. Sur notre pharmacie en ligne LaSante, vous retrouvez de nombreux compléments alimentaires à base de fer de haute qualité pour vous aider à maintenir des niveaux suffisants de fer dans le corps.

Solgar Gentle Iron Fer Doux x 90
18,45€
Granions Fer x 60
20,89€
Nutergia Oligomax Fer 150 ml
14,31€

Les besoins en fer varient en fonction de l'âge, du sexe et de l'état de santé individuel, il est donc conseillé de consulter un professionnel de la santé avant de débuter toute prise de complément alimentaire.


Retour au sommaire des conseils de LaSante.net