Chute des cheveux

La chute des cheveux, qu’elle mène à une calvitie partielle ou complète, ou simplement à une perte de densité, est un phénomène qui est naturel avec l’âge. Il est courant que le crâne s’éclaircisse. Tout le monde n’est pas égal face à ce phénomène. On nomme le phénomène de chute des cheveux l’alopécie.

Il existe des cas de perte de cheveux qui peuvent être considérées comme anormales. Il peut y avoir plusieurs causes : des épisodes stressants ou durs psychologiquement qui engendrent un état de faiblesse de l’organisme par somatisation et entraînent ainsi une augmentation de la perte de cheveux.

Une carence en différents éléments et nutriments suite à un régime trop sévère, à de la malnutrition, ou des mauvaises habitudes alimentaires peuvent également favoriser une perte des cheveux plus importante. Dans ces deux cas, une fois l’épisode passé et les habitudes alimentaires rectifiées, la chevelure peut assez rapidement revenir d’elle-même à la normale en plusieurs mois.

On peut aussi constater des pertes de cheveux suite à des maladies ou suite à des traitements de maladies. Ces pertes peuvent être plus ou moins importantes en fonction des cas. Elles perdurent généralement tant que la maladie ou le traitement continue. La pousse normale reprend ensuite. Il arrive malheureusement que ces pertes soient définitives. Suite à un traitement par chimiothérapie par exemple, une chute importante des cheveux est souvent constatée, cela peut donner une calvitie complète et ne jamais revenir. Il est parfois possible de retrouver une chevelure, mais cela prend au moins un an, voire plus. Mais même dans ces cas, la chevelure repousse en général de manière différente, le cheveu n’ayant souvent plus la même couleur ou aspect.

La santé des cheveux a aussi une très forte composante génétique et une très grande variabilité. Certaines personnes perdent leurs cheveux très jeunes. Cela peut donner l’impression qu’il s’agit d’un état pathologique alors qu’en fait c’est chez eux « naturel », tout comme il existe des gens qui gardent une chevelure fournie toute leur vie. Il est très compliqué d’agir contre ce type de perte de cheveux.

Il existe aussi des pertes de cheveux ayant un caractère hormonal. On nomme cela l’alopécie androgénétique. Cela correspond à un déséquilibre hormonal, principalement un surplus d’hormones mâles qui accélère le vieillissement du cuir chevelu. L’homme est le principal atteint, malheureusement, la femme peut aussi être touchée par cette alopécie. Dans tous les cas, il vaut mieux qu’un généraliste ou un dermatologue pose un diagnostic afin d’adapter le traitement au mieux.

En cas de pertes de cheveux anormales, il y a des produits que vous pouvez utiliser pour redonner un peu de vitalité à la chevelure. On peut citer par exemple la Cystine Vitamine B6, et la Lobamine Cystéine, qui sont principalement des acides aminés et de la vitamine B6. La Cystine est quelque chose qui peut être pris dans des cas de fragilité des cheveux mais aussi des ongles. La Lobamine elle, est plus ciblée sur les pertes de cheveux.

Il y a aussi d’autres vitamines qui peuvent être prises dans des cas d’alopécie. Il s’agit de la Bépanthène, qui est de la vitamine B5, et de la Biotine, qui est de la vitamine H. Mais pour ces dernières il vaut mieux avoir l’avis d’un généraliste ou d’un dermatologue afin de savoir quel produit prendre, sous quelle forme et à quelle posologie.

Pour les alopécies androgénétiques, il y a un produit qui est spécifique à cette atteinte. Il s’agit du minoxidil, une molécule qui est présente dans des produits comme l’Alopexy, Alostil, l’Unipexil. Il est le plus souvent présenté sous la forme d’une solution à étaler sur le cuir chevelu. C’est un produit qui demande un peu de technique pour être appliqué correctement mais qui après quelques temps apporte de bons résultats. Par contre, ce n’est pas un produit curatif. Si le produit est arrêté, les cheveux recommenceront à tomber comme avant. C’est donc un produit à appliquer tous les jours. Avant de commencer une cure avec du minoxidil, il convient de s’assurer que vous souffrez bien d’alopécie androgénétique.
Cystiphane propose de nombreux produits pour lutter contre la chute des cheveux.
Total
Affinez votre recherche
Forme :
Femme enceinte :
Indications
Est un générique ?
Chute des cheveux La chute des cheveux, qu’elle mène à une calvitie partielle ou complète, ou simplement à une perte de densité, est un phénomène qui est naturel avec l’âge. Il est courant que le crâne s’éclaircisse. Tout le monde n’est pas égal face à ce phénomène. On nomme le phénomène de chute des cheveux l’alopécie. *** Il existe des cas de perte de cheveux qui peuvent être considérées comme anormales. Il peut y avoir plusieurs causes : des épisodes stressants ou durs psychologiquement qui engendrent un état de faiblesse de l’organisme par somatisation et entraînent ainsi une augmentation de la perte de cheveux. Une carence en différents éléments et nutriments suite à un régime trop sévère, à de la malnutrition, ou des mauvaises habitudes alimentaires peuvent également favoriser une perte des cheveux plus importante. Dans ces deux cas, une fois l’épisode passé et les habitudes alimentaires rectifiées, la chevelure peut assez rapidement revenir d’elle-même à la normale en plusieurs mois. On peut aussi constater des pertes de cheveux suite à des maladies ou suite à des traitements de maladies. Ces pertes peuvent être plus ou moins importantes en fonction des cas. Elles perdurent généralement tant que la maladie ou le traitement continue. La pousse normale reprend ensuite. Il arrive malheureusement que ces pertes soient définitives. Suite à un traitement par chimiothérapie par exemple, une chute importante des cheveux est souvent constatée, cela peut donner une calvitie complète et ne jamais revenir. Il est parfois possible de retrouver une chevelure, mais cela prend au moins un an, voire plus. Mais même dans ces cas, la chevelure repousse en général de manière différente, le cheveu n’ayant souvent plus la même couleur ou aspect. La santé des cheveux a aussi une très forte composante génétique et une très grande variabilité. Certaines personnes perdent leurs cheveux très jeunes. Cela peut donner l’impression qu’il s’agit d’un état pathologique alors qu’en fait c’est chez eux « naturel », tout comme il existe des gens qui gardent une chevelure fournie toute leur vie. Il est très compliqué d’agir contre ce type de perte de cheveux. Il existe aussi des pertes de cheveux ayant un caractère hormonal. On nomme cela l’alopécie androgénétique. Cela correspond à un déséquilibre hormonal, principalement un surplus d’hormones mâles qui accélère le vieillissement du cuir chevelu. L’homme est le principal atteint, malheureusement, la femme peut aussi être touchée par cette alopécie. Dans tous les cas, il vaut mieux qu’un généraliste ou un dermatologue pose un diagnostic afin d’adapter le traitement au mieux. En cas de pertes de cheveux anormales, il y a des produits que vous pouvez utiliser pour redonner un peu de vitalité à la chevelure. On peut citer par exemple la Cystine Vitamine B6, et la Lobamine Cystéine, qui sont principalement des acides aminés et de la vitamine B6. La Cystine est quelque chose qui peut être pris dans des cas de fragilité des cheveux mais aussi des ongles. La Lobamine elle, est plus ciblée sur les pertes de cheveux. Il y a aussi d’autres vitamines qui peuvent être prises dans des cas d’alopécie. Il s’agit de la Bépanthène, qui est de la vitamine B5, et de la Biotine, qui est de la vitamine H. Mais pour ces dernières il vaut mieux avoir l’avis d’un généraliste ou d’un dermatologue afin de savoir quel produit prendre, sous quelle forme et à quelle posologie. Pour les alopécies androgénétiques, il y a un produit qui est spécifique à cette atteinte. Il s’agit du minoxidil, une molécule qui est présente dans des produits comme l’Alopexy, Alostil, l’Unipexil. Il est le plus souvent présenté sous la forme d’une solution à étaler sur le cuir chevelu. C’est un produit qui demande un peu de technique pour être appliqué correctement mais qui après quelques temps apporte de bons résultats. Par contre, ce n’est pas un produit curatif. Si le produit est arrêté, les cheveux recommenceront à tomber comme avant. C’est donc un produit à appliquer tous les jours. Avant de commencer une cure avec du minoxidil, il convient de s’assurer que vous souffrez bien d’alopécie androgénétique. Cystiphane propose de nombreux produits pour lutter contre la chute des cheveux.

De A à Z