Total
Découvrez notre sélection de masques pour toute la famille !

Conseils : Ménopause et chute des cheveux : comment y remédier ?

Haut

Petit rappel

Comme vous pourrez le retrouver dans notre conseil spécial ici, la pré-ménopause et la ménopause se traduisent par la fin de la période reproductive chez les femmes. A partir de la cinquantaine environ, certains troubles accompagnants la fin du cycle reproductif apparaissent, notamment au niveau du cuir chevelu. En effet, 30 à 50% des femmes constateraient que leurs cheveux deviennent plus fins, plus fragiles, plus cassants. Mais pourquoi ce changement ? Comment y remédier ?

Les raisons

Au cours de la ménopause, notre profil hormonal se masculinise, notre taux d'hormones féminines (œstrogènes) diminue tandis que notre taux d'hormones masculines (androgènes) se maintient. Cela modifie la durée de vie du cheveu, qui peu à peu se réduit et perd de sa robustesse.  On constate alors une chute plus ou moins importante des cheveux qui peut survenir 5 ans avant la ménopause, lors de la pré-ménopause. Ce phénomène est parfaitement naturel, la ménopause ne fait que l’accélérer. Si rien n'est fait, notre capital cheveux en ressort affaiblit sans retour en arrière possible. Il est donc recommandé de traiter cette chute de cheveux dès les premiers signes.

Les solutions

Les traitements médicamenteux

Votre gynécologue ou votre médecin peut vous prescrire un traitement hormonal spécialisé (THS) et certains médicaments sur ordonnance.

D’autres médicaments sont disponibles sans ordonnance tel que le Minoxidil, un médicament spécialisé anti-chutes. Retrouvez tous les détails sur notre conseil dédié ici

Minoxidil Bailleul 2% 3 x 60 ml
Unipexil Minoxidil 2% 3 Flacons 60 ml
Minoxidil Mylan 2% 3 x 60 ml

Il est également possible, dans les cas les plus importants d'envisager une greffe de cheveux. 

Les shampoings et soins anti-âge

Bien évidemment il existe d'autres solutions moins radicales et moins contraignantes !

Certains shampoings sont spécialisés dans les soins anti-âges. Ils apportent densité, volume et vigueur à vos cheveux fragilisés. 

Ducray Densiage Shampooing Redensifiant 200 ml
10,96€

Les vitamines, huiles essentielles et phytothérapie

Il en existe des dizaines, mais la vitamine B reste votre meilleure alliée, elle contribue à aider la croissance et la vitalité du cheveu. Le fer, le zinc, la vitamine C et E sont également conseillés. Adopter une alimentation variée et équilibrée permet de retrouver tous les apports en vitamines nécessaires. Néanmoins, en cas de carences, vous pouvez vous diriger vers les compléments alimentaires, en cure, deux fois par an. 


Enfin,  vous pouvez prendre de la poudre d'ortie en capsule, poudre de prêle en mélange avec de la confiture par exemple, et des huiles essentielles comme l’onagre (en gélules) ou le romarin à mettre directement dans le shampooing pour limiter les chutes. 

Quelques astuces essentielles pour assurer le bon effet de ces produits.

- Ne faites pas de shampoings trop fréquemment

- Choisissez des shampoings doux, votre cuir chevelu est fragile, inutile de l'agresser davantage ! Massez bien le cuir chevelu de la nuque vers le haut du crâne avec de petits gestes circulaires avec la pulpe des doigts. 

- Prenez soin de vos pointes de cheveux en appliquant un masque hydratant sur les longueurs et les pointes, après avoir bien rincé votre shampoing.

- Limitez autant que possible l'utilisation des fers, sèche-cheveux et autre appareil chauffant. Il est recommandé de se limiter à un brushing par semaine en appliquant au préalable un gel ou une huile vitaminé sur les cheveux.

- Dites adieu aux brosses en métal et aux élastiques, rien de pire pour arracher vos cheveux ! Privilégiez les brosses en bois, antistatique et hypoallergénique, bien plus respectueuse de votre chevelure.

 


Retour au sommaire des conseils de LaSante.net

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation des cookies.
Ils permettent certaines fonctionnalités comme par exemple la sauvegarde de votre panier. En savoir plus