Total

Conseils : Constipation : que faire rapidement ?

Haut

Cela fait quelques jours que vous n’avez pas été à la selle ? Vous vous sentez balloné(e) avec le ventre dur et une pesanteur ? Vous souffrez vraisemblablement d’un épisode de constipation passagère. Ce genre de situation peut facilement survenir lors d’un changement de régime alimentaire, à la suite d’un accouchement, lors d’un voyage, une baisse d’activité physique, en période prémenstruelle ou lors de la ménopause.

Même si elle est complètement bénigne, la constipation passagère peut être très inconfortable. Pour cela, en plus des mesures hygiéno-diététiques, la prise de produits adaptés et sur une courte période peut être utile.

Un épisode de constipation est par définition ponctuel et ne dure pas. Il est donc bien à différencier d’une constipation chronique qui s’installe et dure malgré des mesure hygiéno-diététique.

Symptômes

- Difficultés pour aller à la selle depuis plusieurs jours
- Effort excessif ou douleur au moment d’aller à la selle
- Sentiment d’évacuation incomplète
- Douleurs abdominales, sentiment de pesanteur ou de ventre lourd, chargé et dur
- Constipation passagère récidivante et tendant à la chronicité sans raison apparente et chez une personne de plus de 50 ans.

Quand consulter son médecin

- Présence de sang dans les selles
- Impossibilité d’émettre des gaz (occlusion intestinale ?)
- Aucune émission de selles depuis 5 jours
- Alternance diarrhée et constipation avec une éventuelle perte de poids
- Nécessité de prendre des médicaments pour permettre l’exonération
- En cas de grossesse ou d’allaitement

Comment vous soulager ?

La prise en charge de ce genre d’épisode de constipation ne doit jamais excéder 10 jours. Il convient de ne pas « habituer » l’organisme à une stimulation pour l’exonération. Une sursimulation peut entrainer en effet une paresse réactionnelle et aggraver les symptômes. L’organisme devient alors de moins en moins sensible à l’agent laxatif par un phénomène d’accoutumance.

Ne sont listés ici que les médicaments d’action rapide à très rapide. Les autres types de laxatifs, plus doux sont présentés dans le conseils sur la <a href=" https://lasante.net/fiches-conseil/automedication/maux-de-ventre/constipation-chronique.htm "> constipation chronique </a>.

Médicaments laxatifs stimulants

Ce type de médicaments sont à utiliser avec la plus grande prudence. Ils possèdent de nombreuses contre-indications et même s’ils sont à base d’actifs d’origine naturelle (séné, bourdaine, cascara, aloès, casse, rhubarbe), leur utilisation doit se limiter à la durée la plus courte.

Les laxatifs stimulants tels que le bisacodyl (Dulcolax®, Contalax®), salins (Lubentyl-magnésie®) ou anthracéniques (Modane®) augmentent la motricité colique et la sécrétion intestinale d’eau, d’électrolytes et de protéines. Ils provoquent ainsi une diarrhée réactionnelle qui est susceptible d’induire (lors d’une utilisation au plus long court) une inflammation de la paroi intestinale et à terme la maladie des laxatifs : perte de la motricité intestinale, disparition des contractions spontanée et installation d’une constipation chronique rebelle. Une constipation trop soutenue et au long court peut induire des cas d’hypokaliémie (carence en potassium dans le sang) avec des conséquences cardiaques potentiellement graves.

Ces médicaments sont contre indiqués chez la femme enceinte ou allaitante, en cas de colopathie inflammatoire ou de douleurs abdominales n’ayant pas d’origine connue. Ils sont à proscrire chez les personnes sous plusieurs traitements concomitants.

Ces médicaments sont à prendre préférentiellement le soir pour une action le lendemain matin.

Contalax x 30
4,60€

Modane x 20
3,49€

Herbesan Transiphyt x 90
7,99€

Micro lavements

Les micro lavements (comme le Microlax) sont généralement contre indiqués en cas de présence d’hémorroïdes, de fissure annale ou rectocolite hémorragique (Mélimax® est permis car non irritant pour la muqueuse annale grâce à ses actifs naturels). Ils vont agir en remplissant l’ampoule rectale et entrainant alors un réflexe de défécation en 5 à 20 minutes.

Pour une utilisation plus aisée, procédez à l’introduction de la canule dans le rectum en position allongée pour se détendre plus facilement. Pressez ensuite sur le réservoir pour le vider de son contenu. Retirez la canule et patientez pour que le produit agisse.

Microlax Adulte x 12
6,24€

Microlax Adulte x 4
Acheter Microlax dans votre pharmacie
3,37€

Aboca Melilax 10 g x 6
8,89€

Suppositoires

Les suppositoires ont le même mode d’action que les micro-lavements. Ils agissent en provoquant un réflexe de défécation en remplissant l’ampoule rectale. Les suppositoires à la glycérine vont en plus lubrifier la paroi intestinale pour permettre une progression et une exonération plus aisée.

Les suppositoires Eductyl® sont des suppositoires effervescents.

Les suppositoires, tout comme les micro-lavements, sont préconisés quand les poussées sont inefficaces.

Suppositoires à la Glycérine Gifrer Adultes x 100
4,02€

Eductyl Adultes Suppositoires x 12
2,52€

Suppositoires glycérine Monot Enfant x 10
2,58€

Conseils

- Adoptez un régime alimentaire riche en fibre : fruits, légumes, cuits ou crus, les céréales complètes, le son.  Limitez le chocolat, le riz, les carottes. Buvez 1,5L de boisson par jour en plus de l’eau pendant le repas.

- Commencez la journée par un jus d’oranges pressées bien frais

- Pratiquez une activité physique régulière

- Ne vous retenez pas d’aller aux toilettes et installez-vous confortablement et dans un environnement calme

- En cas de changement d’aspect des selles de façon récente, consulter votre médecin

 

Retour au sommaire des conseils de LaSante.net

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation des cookies.
Ils permettent certaines fonctionnalités comme par exemple la sauvegarde de votre panier. En savoir plus