Douleurs et fièvres

Maux de tête, migraines, courbatures, fièvre… Nous avons tous subi un jour ces petits maux du quotidien dont les causes sont multiples (infection, virus, plaie douloureuse, entorses, coups…)
Plusieurs types de médicaments peuvent atténuer ces symptômes. Certains peuvent être obtenus sans ordonnance, ils vous sont proposés ici.
Attention, en cas de fièvre ou douleur prolongée (plus de quelques jours), consultez sans attendre votre médecin ou votre pharmacien. Il est aussi déconseillé de prendre un médicament si la fièvre est inférieure à 38.5°C en l’absence d’autres symptômes.

L’aspirine, grand classique de l’automédication, possède quatre propriétés. À faible ou à moyenne dose (500 mg à 2 g par jour), c’est un analgésique (elle calme la douleur) et un antipyrétique (elle calme la fièvre). A dose plus élevée il a une action anti-inflammatoire, très utile dans des cas de douleurs inflammatoires. Elle est également utilisée pour éviter la formation de caillots dans le sang, mais à des doses très faibles, elles n’ont pas d’action sur la douleur ou la fièvre. L’aspirine ne se donne pas par contre à une femme allaitante ou à partir du sixième mois de grossesse.

Le paracétamol est le produit de référence pour lutter contre les douleurs ou la fièvre. Il agit comme antalgique et comme antipyrétique, mais ce n’est pas un anti-inflammatoire. Il est d’ailleurs bien toléré par l’enfant et la femme enceinte ou allaitante. C’est le seul produit qui peut être donné dans ces deux derniers cas. Le paracétamol peut être associé à de la codéine pour le traitement des douleurs importantes. Mais dans ce cas, une ordonnance est obligatoire.

L’ibuprofène est un anti-inflammatoire efficace en cas de fièvre, maux de tête, états grippaux, courbatures, règles douloureuses, chez l’enfant comme chez l’adulte. Attention, l’ibuprofène est formellement contre-indiqué chez l’enfant en cas de varicelle, et chez la femme allaitante ou enceinte au-delà de six mois de grossesse.

Nous vous conseillons d’affiner votre recherche (partie gauche de l’écran) pour identifier le médicament le plus adapté au patient (âge, femme enceinte…). Ces filtres vous permettent aussi de choisir la forme qui vous convient le mieux (capsules, ampoules, comprimés effervescents…)

Comme tous les médicaments, les médicaments anti-fièvre peuvent provoquer des effets secondaires. Lisez bien la notice avant de les consommer et n’hésitez pas à demander conseil à votre médecin ou votre pharmacien.
Total
Affinez votre recherche
Mode d'administration :
Indications
Est un générique ?
Douleurs et fièvres Maux de tête, migraines, courbatures, fièvre… Nous avons tous subi un jour ces petits maux du quotidien dont les causes sont multiples (infection, virus, plaie douloureuse, entorses, coups…) Plusieurs types de médicaments peuvent atténuer ces symptômes. Certains peuvent être obtenus sans ordonnance, ils vous sont proposés ici. Attention, en cas de fièvre ou douleur prolongée (plus de quelques jours), consultez sans attendre votre médecin ou votre pharmacien. Il est aussi déconseillé de prendre un médicament si la fièvre est inférieure à 38.5°C en l’absence d’autres symptômes. *** L’aspirine, grand classique de l’automédication, possède quatre propriétés. À faible ou à moyenne dose (500 mg à 2 g par jour), c’est un analgésique (elle calme la douleur) et un antipyrétique (elle calme la fièvre). A dose plus élevée il a une action anti-inflammatoire, très utile dans des cas de douleurs inflammatoires. Elle est également utilisée pour éviter la formation de caillots dans le sang, mais à des doses très faibles, elles n’ont pas d’action sur la douleur ou la fièvre. L’aspirine ne se donne pas par contre à une femme allaitante ou à partir du sixième mois de grossesse. Le paracétamol est le produit de référence pour lutter contre les douleurs ou la fièvre. Il agit comme antalgique et comme antipyrétique, mais ce n’est pas un anti-inflammatoire. Il est d’ailleurs bien toléré par l’enfant et la femme enceinte ou allaitante. C’est le seul produit qui peut être donné dans ces deux derniers cas. Le paracétamol peut être associé à de la codéine pour le traitement des douleurs importantes. Mais dans ce cas, une ordonnance est obligatoire. L’ibuprofène est un anti-inflammatoire efficace en cas de fièvre, maux de tête, états grippaux, courbatures, règles douloureuses, chez l’enfant comme chez l’adulte. Attention, l’ibuprofène est formellement contre-indiqué chez l’enfant en cas de varicelle, et chez la femme allaitante ou enceinte au-delà de six mois de grossesse. Nous vous conseillons d’affiner votre recherche (partie gauche de l’écran) pour identifier le médicament le plus adapté au patient (âge, femme enceinte…). Ces filtres vous permettent aussi de choisir la forme qui vous convient le mieux (capsules, ampoules, comprimés effervescents…) Comme tous les médicaments, les médicaments anti-fièvre peuvent provoquer des effets secondaires. Lisez bien la notice avant de les consommer et n’hésitez pas à demander conseil à votre médecin ou votre pharmacien.

De A à Z