Troubles urinaires

On parle de troubles urinaires quand le fait d’uriner devient anormal, compliqué ou douloureux. L’appareil urinaire comprend plusieurs parties et est différent entre l’homme et la femme. Les manifestations d’un trouble urinaire peuvent être assez variées et les origines du trouble assez diverses. Les troubles urinaires peuvent assez vite être assez gênants au niveau du quotidien.

Parmi les troubles, on peut parler des dysuries. Les dysuries regroupent les différentes atteintes qui altèrent la fréquence des urines. La polyurie arrive quand la personne va uriner trop souvent et en grande quantité. La pollakiurie se déclenche lorsque la personne va fréquemment aux toilettes pour ne pas uriner beaucoup. L’oligurie, c’est quand la personne urine plus rarement ou en plus petite quantités.
Enfin, il existe l’incontinence quand on n’arrive plus à retenir ses urines.

Parmi ces atteintes, certaines doivent être traitées en agissant sur la cause qui n’est pas nécessairement urinaire. C’est par exemple le cas de la polyurie liée au diabète, une fois le diabète stabilisé, les polyuries ont tendance à régresser.
Dans des cas de blocages ou de saignements dus à des formations cristallines ou minérales, une des solutions est de boire suffisamment d’eau pour tenter de modifier l’acidité des urines et dissoudre la formation pour qu’elle soit expulsée. Sinon, il est possible d’avoir recours à la chirurgie s’il représente un risque pour la personne.
Pour la prostate, les médicaments sont sur ordonnance et certaines thérapies ne peuvent se faire qu’en milieu hospitalier s’il s’agit d’une atteinte cancéreuse.
Pour les infections, c’est une atteinte assez fréquente qu’on nomme cystite. Les femmes sont plus touchées comme elles ont des voies urinaires plus courtes. C’est une atteinte très majoritairement bactérienne. Le traitement de référence se fait par un antibiotique en prise unique. La fosfomycine présente dans des spécialités comme le Monuril. C’est un produit sur ordonnance. Des produits à base d’extraits de cranberry ou canneberge sont aussi reconnu efficace pour lutter contre les cystites. Vous trouverez ces produits dans la section parapharmacie de notre site.
Il existe aussi des complexes homéopathiques qui peuvent être utilisés en cas de troubles urinaires, comme le complexe n°9 Uva ursi pour les cystites, ou le n°3 Rubia pour les inflammations urinaires, des laboratoires Lehning.
Total
Affinez votre recherche
Mode d'administration :
Femme enceinte :
Allaitement :
Est un générique ?
Troubles urinaires On parle de troubles urinaires quand le fait d’uriner devient anormal, compliqué ou douloureux. L’appareil urinaire comprend plusieurs parties et est différent entre l’homme et la femme. Les manifestations d’un trouble urinaire peuvent être assez variées et les origines du trouble assez diverses. Les troubles urinaires peuvent assez vite être assez gênants au niveau du quotidien. *** Parmi les troubles, on peut parler des dysuries. Les dysuries regroupent les différentes atteintes qui altèrent la fréquence des urines. La polyurie arrive quand la personne va uriner trop souvent et en grande quantité. La pollakiurie se déclenche lorsque la personne va fréquemment aux toilettes pour ne pas uriner beaucoup. L’oligurie, c’est quand la personne urine plus rarement ou en plus petite quantités. Enfin, il existe l’incontinence quand on n’arrive plus à retenir ses urines. Parmi ces atteintes, certaines doivent être traitées en agissant sur la cause qui n’est pas nécessairement urinaire. C’est par exemple le cas de la polyurie liée au diabète, une fois le diabète stabilisé, les polyuries ont tendance à régresser. Dans des cas de blocages ou de saignements dus à des formations cristallines ou minérales, une des solutions est de boire suffisamment d’eau pour tenter de modifier l’acidité des urines et dissoudre la formation pour qu’elle soit expulsée. Sinon, il est possible d’avoir recours à la chirurgie s’il représente un risque pour la personne. Pour la prostate, les médicaments sont sur ordonnance et certaines thérapies ne peuvent se faire qu’en milieu hospitalier s’il s’agit d’une atteinte cancéreuse. Pour les infections, c’est une atteinte assez fréquente qu’on nomme cystite. Les femmes sont plus touchées comme elles ont des voies urinaires plus courtes. C’est une atteinte très majoritairement bactérienne. Le traitement de référence se fait par un antibiotique en prise unique. La fosfomycine présente dans des spécialités comme le Monuril. C’est un produit sur ordonnance. Des produits à base d’extraits de cranberry ou canneberge sont aussi reconnu efficace pour lutter contre les cystites. Vous trouverez ces produits dans la section parapharmacie de notre site. Il existe aussi des complexes homéopathiques qui peuvent être utilisés en cas de troubles urinaires, comme le complexe n°9 Uva ursi pour les cystites, ou le n°3 Rubia pour les inflammations urinaires, des laboratoires Lehning.

De A à Z