Total
Découvrez notre sélection de masques pour toute la famille !

Conseils : Port du masque et acné : les solutions de Bioderma

Haut

 

Au quotidien votre peau est brillante, grasse et présente des imperfections ? Vous avez probablement une peau grasse à tendance acnéique. Le port prolongé du masque a pu exacerber ces réactions cutanées et vous avez pu voir apparaître des boutons sous votre masque, c’est ce qu’on appelle le « Maskne ».

En effet, porter un masque est absolument nécessaire mais il provoque un changement écobiologique majeur en formant un environnement semi-occlusif :

-Il provoque de la transpiration

-Il cause de la chaleur et de l’humidité

-Il génère des frottements

Toutes les conditions idéales pour l’apparition d’imperfections sont réunies. Pour tous ceux qui voient fleurir des boutons suite au port du masque, suivez le guide ! 

Routine de soins

 1. On nettoie sa peau en profondeur

On utilise un gel ou une mousse afin de purifier la peau et enlever l’excédent de sébum.

Sébium Gel moussant de chez Bioderma, soin d’hygiène à rincer, permet d’éliminer le sébum en excès et nettoyer votre peau en douceur sans l’assécher grâce à sa base lavante ultra douce. L’association de sulfate de zinc et de sulfate de cuivre permet de limiter la sécrétion de sébum et réduire les imperfections. Le sulfate de cuivre donne sa couleur bleue au gel moussant.

Bioderma Sébium Gel Moussant Purifiant
13,93€

2. On choisit une crème apaisante adaptée aux peaux à tendance acnéique

Sébium Sensitive, soin hydratant et apaisant pour les peaux à tendance acnéiques sensibles, est l’allié idéal que vous soyez ou non sous traitement médicamenteux topiques ou oral asséchant (hors isotrétinoïne). Le complexe Inflastop™ élimine boutons inflammés ou non, rougeurs et limite l’apparition de marques.

Bioderma Sébium Sensitive Soin Apaisant Anti-Imperfections 30 ml
12,66€

3. On effectue un peeling doux

Si la peau est très inflammée, le peeling permet d’exfolier l’épiderme afin de réduire les imperfections incrustées, et permet à la peau de retrouver son éclat par élimination des cellules mortes. On bannit les peeling et gommages trop agressifs, et on mise sur un peeling doux.

Bioderma Sébium Night Peel 40 ml
16,68€

4. On effectue un masque une fois par semaine

Ce n’est pas parce que la peau est grasse qu’il faut oublier de l’hydrater, au contraire ! Une peau dessécher va réagir et se défendre en augmentant d’autant plus sa production de sébum ! On pense donc à appliquer un masque apaisant et hydratant une fois par semaine, qu’on peut effectuer en alternance avec un masque à l’argile verte, afin de purifier la peau et apaiser les irritations.  

Bioderma Hydrabio Masque Hydratant 75 ml
13,46€

 

Quel masque choisir ?

Le choix du masque est un facteur à ne pas négliger : on préfère un masque blanc, plutôt qu’une couleur foncée ou noire. En effet les masques colorés contiennent des pigments pouvant provoquer une réaction allergique ou une irritation locale. On favorise des matières naturelles, comme le coton, ou un masque chirurgical, mieux supporté. A l’inverse, on bannit les matières synthétiques et les matières néoprènes.

Masques-barrière en tissu lavables 15 fois x 20
29,90€

 

Les conseils à appliquer au quotidien

Pas de résultats sans respecter quelques précautions d’emplois :

- On hydrate sa peau de l’intérieur, en buvant au moins 1,5 litres d’eau par jour. On peut aussi se passer un brumisateur d’eau thermale tout au long de la journée

- On se maquille moins, et on évite les fonds de teints aux textures lourdes. On choisit du maquillage non comédogène, neutre, sans parfum

- On mise sur des aliments riches en vitamine c, car la vitamine C contribue à la synthèse de collagène, permet de soutenir les vaisseaux sanguins et permet ainsi d’améliorer l’aspect de la peau (dossier complet sur la vitamine C ici)

- A l’inverse, on réduit les produits sucrés qui vont augmenter la sécrétion du sébum et créer une inflammation locale

- Pour les messieurs, mieux vaut raser la barbe, car les zones poilues sont sensibles aux bactéries, et l’effet occlusif du masque augmente le risque de voir apparaître des boutons d’acné

- On change les taies d’oreillers au moins une fois par semaine, car l’oreiller accumule nos particules de sueur, les cellules mortes et les restes de maquillage, créant ainsi un environnement propice au développement bactérien

 

 

 

Retour au sommaire des conseils de LaSante.net