Total
Profitez de nos offres du moment !

Conseils : Prendre soin de sa bouche pendant un traitement contre le cancer

Haut

Sécheresse buccale, douleurs et rougeurs dans la bouche ? 

Les mucites, inflammations des muqueuses, sont assez fréquentes après une chimiothérapie ou une radiothérapie. Ces traitements ciblent les cellules à division rapide, caractéristique des cellules cancéreuses, malheureusement les muqueuses qui tapissent le tube digestif, la bouche et la langue sont elles aussi…des cellules à division rapide !

Quels sont les symptômes de la mucite ?

Les sécheresses buccales sont un des effets indésirables fréquents de la chimiothérapie. Il existe plusieurs types de troubles, tels qu’une sensation de bouche sèche parfois aggravée avec une infection fongique (mycose liée à des champignons) ou virale, une altération ou une modification du goût. L’un de ces troubles les plus courants est la mucite, c’est-à-dire une irritation des muqueuses qui tapissent la cavité buccale. Celle-ci peut conduire à la survenue d’ulcérations (aphtes). Une mucite peut également toucher l’œsophage et s’apparenter à un mal de gorge.

Quel est le délai d'apparition de la mucite ?

Elles peuvent apparaître au cours de la première semaine de traitement. Elles se résorbent ensuite progressivement durant la semaine suivante, avec un risque de réapparition à la poursuite du traitement (au cours d’un nouveau cycle de chimiothérapie ou radiochimiothérapie par exemple).

Mucite : quel traitement ?

Selon les centres, différents traitements des mucites peuvent être proposés, notamment sous forme de bains de bouche ou dans les formes les plus sévères, la mise en place d’un traitement par voie générale ou locale sur prescription médicale.

Le traitement standard consiste encore principalement en des soins de support, il est donc essentiel d'avoir une bonne hygiène bucco-dentaire pour limiter la survenue de cet effet indésirable ainsi que d’adopter certaines mesures et précautions alimentaires.

Les conseils pratiques d'hygiène bucco-dentaire 

La prévention des mucites repose sur une bonne hygiène dentaire et de la bouche. Il est ainsi conseillé de consulter un dentiste avant de débuter une chimiothérapie ou une radiothérapie pouvant induire des mucites afin de soigner tout trouble dentaire éventuellement présent. 

•Utiliser une brosse à dents souple même ultra souple après chaque repas, qui sera bien rincée après chaque usage. 

•Éviter les traumatismes : de préférence pas d’utilisation de brosse à dent électrique, ni de cure dents. 

•Utiliser un dentifrice doux, non mentholé́, non abrasif. 

•Bien rincer votre bouche

•Ne pas utiliser de bain de bouche contenant de l’alcool.

•Hydratez votre bouche en suçant des glaçons, des bonbons, afin de stimuler la sécrétion salivaire.

•Hydratez-vous les lèvres à l'aide d'un baume labial ou plus simplement de vaseline.

En cas d’appareils dentaires  

•L’appareil doit être retiré et nettoyé́ après chaque repas.

•Le nettoyage doit être réalisé́ dans une solution effervescente antiseptique, renouvelée chaque jour. 

•Les appareils mal ajustés pouvant irriter la bouche et les gencives ne doivent pas être utilisés. 

Les conseils pratiques alimentaires pour limiter les risques de mucite 

En cas de survenue d’une mucite, diverses mesures alimentaires sont recommandées afin de limiter l’inconfort et les douleurs provoquées par les ulcérations.

•Manger lentement. La nourriture doit être coupée en petits morceaux et être bien mastiquée.

•Prendre des repas légers et fréquents plutôt que des repas importants.

•Les aliments doivent être légèrement chauds ou à température ambiante. Il est préférable d’éviter les plats et les boissons brûlants.

•Les aliments durs ou croquants, tels que les noisettes ou les chips, sont déconseillés. Il est au contraire recommandé de consommer des aliments (viandes, légumes, fruits) finement hachés. La nourriture pour bébé ainsi que les milk- shakes, qui renferment beaucoup de protéines, peuvent être essayés.

•Les aliments acides tels que les agrumes, tomates, raisin, pommes, fraises sont à éviter. C’est le cas également des aliments irritants tels que les épices, le gruyère, les noix, l’ananas…mais aussi de l’alcool et du tabac.

•Buvez des boissons fraîches de type cola, thé vert froid ou eau minérale, à hauteur de 1,5 l par jour minimum

•L’utilisation d’une paille permet d’éviter que les boissons entrent en contact direct avec les muqueuses lésées.

•Sucer des glaçons, de la glace pilée, des glaces à l’eau et des sorbets, des bonbons à la menthe.

Nos conseils pour prendre soin de votre bouche pendant et après votre traitement :

-Avec une brosse ultra douce et un dentifrice doux, Soin Essentiel Ozalys, nettoyez vos dents après chaque repas.

-Deux à trois fois par jour, apaisez votre bouche sèche et hypersensible avec un bain de bouche, Soin Confort Ozalys, apaisant, hydratant, fortifiant la muqueuse buccale.

 

Ozalys Bain de Bouche 150 ml
12,90€
Ozalys Dentifrice Doux 75 ml
9,95€


Retour au sommaire des conseils de LaSante.net

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation des cookies.
Ils permettent certaines fonctionnalités comme par exemple la sauvegarde de votre panier. En savoir plus