Total
Black Friday : découvrez nos meilleures offres avec la livraison offerte !

Conseils : Combattez le ballonnement et dites adieu au ventre gonflé

Haut

Affectant 10 à 30 % de la population, le ballonnement est un symptôme très courant. Cet inconfort digestif est la conséquence de surplus de gaz intestinaux [1][2], se traduisant par :

  • Des douleurs abdominales
  • Un ventre gonflé
  • L'émission de gaz

Les causes du ballonnement

Le ballonnement est souvent un symptôme sans gravité. Il est lié à l'accumulation de gaz par la déglutition d'air lors des repas ou par la digestion de certains aliments.

Vous l'aurez donc compris la cause principale du ballonnement est essentiellement liée à ce que vous mangez et buvez. [3]

 

5 astuces pour éviter les ballonnements

1. Arrêtez de manger sur le coin de votre bureau

Évitez les repas avalés en 5 minutes en discutant de la réunion de l'après-midi. Cette pratique favorise l'absorption d'air induisant des ballonnements.

Prenez au moins 20 minutes pour manger au calme, en mâchant lentement.

Ralentir le rythme lors de vos repas va également vous permettre de mieux gérer votre satiété et donc de manger moins.

Le stress quotidien est un facteur favorisant du ballonnement, avant de manger prenez 3 minutes pour pratiquer un exercice de respiration profonde.

A faire : Mangez lentement, au calme.

2. Evitez de consommer régulièrement des chewing-gums, des boissons gazeuses ou utilisez des pailles pour boire.

Prendre son smoothie ou son café à emporter, mastiquer un chewing-gum peut sembler anodin, pourtant ces habitudes favorisent le ballonnement par l'ingestion d'air. Chaque gorgée ou mastication piègera davantage d'air, induisant immanquablement un gonflement abdominal.

A faire : Consommez vos boissons directement au verre sans utiliser de paille et évitez de manger trop de chewing-gums, dites stop aux sodas (même lights) et bonbons.

3. Apprenez à repérer les aliments à l'origine de votre ballonnement

Certains aliments contenants des glucides complexes peuvent favoriser, lors de la digestion, la survenue de gaz à l'origine de ballonnements :

      • Chou
      • Chou-fleur
      • Haricots secs
      • Crudités
      • Brocoli
      • Oignon
      • Féculents
      • Pain

Certaines personnes peuvent également avoir du mal à digérer les aliments contenant du lactose.

      • Lait
      • Yaourt
      • Fromage

A faire : avant de bannir de votre alimentation tous ces aliments essentiels, vous pouvez noter les aliments et les boissons que vous avez consommé lors de l'apparition des symptômes. L'origine du ballonnement étant fortement fluctuant d'un individu à l'autre, cette méthode est la plus efficace pour déterminer le ou les aliments incriminés.

 4. Réduisez votre consommation d'aliments industriels

Riche en sucres ou en édulcorants de synthèse (aspartames, saccharines, cyclamates), ces aliments peuvent contribuer à la formation de gaz et donc de ballonnement. Le sirop de maïs contenu dans de nombreux plats préparés et boissons sucrées favorise, par sa forte teneur en fructose, l'inconfort digestif.

En plus des méfaits déjà présentés, c'est la présence en forte quantité de sodium (sel) qui favorise les inconforts digestifs par rétention hydrique. Certains aliments sont de vraies bombes de sodium (chips, pains industriels, plats préparés...).

A faire : prenez l'habitude de vérifier la composition de vos aliments et boissons et fuyez ceux contenant plus de 500 mg de sodium par portion.

5. Évitez la constipation

La constipation est un facteur favorisant du ballonnement.

 

 

A faire : pratiquez une activité physique quotidienne (au moins 30 minutes de marche par jour) et pensez à boire au minimum l'équivalent de 8 verres d'eau par jour (1,5L).

 

Les traitements

  • Ballonnement sans gaz intestinaux

Le charbon de Belloc est indiqué chez l'adulte et l'enfant de plus de 6 ans dans le traitement des digestions difficiles notamment avec ballonnement intestinal.

Charbon de Belloc 125 mg x 36

 

  • Ballonnement avec gaz intestinaux

Certains médicaments antiflatulent associé à un antispasmodique soulagent les douleurs du ventre avec ballonnements et/ou émission de gaz. Ils sont à base de phloroglucinol, de siméticone ou de citrate d'alvérine. Il s'agit de Météospasmyl ou Météoxane.

][
MeteoSpasmyl x 30
Météoxane x 60

Des compléments alimentaires également permettent une action positive contre les ballonnements et les tensions abdominales.

3C Pharma FlatuPlexin 16 sachets
7,89€
Aboca Coligas Fast x 30
8,82€

 

  • Ballonnement avec douleurs abdominales

La Trimébutine est indiqué dans le traitement des douleurs spasmodiques de l'intestin et des voies biliaires.

Trimébutine Biogaran 100 mg x 20

 

  • Ballonnement avec ventre gonflé

Grâce à l'association de fenouil, d'argile et de ferments lactiques, ce complément alimentaire contribue à réduire les ballonnements associés à un ventre rond et gonflé.

3 Chênes Ventr'Activ x 60
7,38€

 

  • Ballonnement lié à une intolérance au lactose

Léro Lactéase vous apporte de la lactase pour contribuer à pallier le déficit en cette enzyme, ce qui favorise la digestion normale du lactose et ainsi de retrouver un meilleur confort digestif lors de l'absorption de lait, de produits laitiers ou tout produit contenant du glucose.

Léro Lactéase Digestion du Lactose x 60
21,49€

 

  • La phytothérapie

Arkogélules Angélique x 45
5,49€

Arkogélules Fenouil x 45
5,49€

 

 

Ballonnement pendant la grossesse

Lors de la grossesse votre digestion a tendance à se ralentir. Il s'agit d'une conséquence de la production en forte quantité de progestérone, occasionnant une relaxation des muscles lisses (comme le système digestif).

Le bol alimentaire s'évacuant plus lentement, la fermentation est plus importante et libère davantage de gaz, provoquant des inconforts digestifs et notamment des ballonnements.

Quand consulter ? 

En cas de ballonnement associé à :

  • une diarrhée et / ou une constipation
  • une douleur intense sans possibilité d’émettre des gaz ou des selles
  • une fièvre depuis plus de 48h.
  • une perte de poids.

 

Conclusion

Le ballonnement est un trouble principalement causé par notre mode de vie (repas trop rapide, aliments préparés, boissons gazeuses). Une exploration de votre alimentation ainsi que la prise de médicament spécifique est souvent suffisante pour traiter ce symptôme.

Dr Clément Bacle

 

Références :

[1]  Azpiroz F, Levitt M. In: Feldman M, Friedman LS, Brand LJ. Sleisenger and Fordtran's. Gastrointestinal and liver disease: pathophysiology, diagnosis, management. Philadelphia: Saunders; 2010. p. 233-240 www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/21369496

[2]  A Young Seo1, Nayoung Kim1,2* and Dong Hyun Oh1 1Department of Internal Medicine, Seoul National University, Bundang Hospital, Seongnam, Gyeonggi-do, Korea. 2Department of Internal Medicine and Liver Research Institute, Seoul National University College of Medicine, Seoul, Korea. http://www.jnmjournal.org/journal/view.html?uid=327&vmd=Full

[3 ]  Mayo Clinic Staff, Bloating, belching and intestinal gas: How to avoid them, consulté le 23/05/17 : http://www.mayoclinic.org/diseases-conditions/gas-and-gas-pains/in-depth/gas-and-gas-pains/art-20044739

[4] Wang, T. J., Wang, H. M., Yang, T. S., Jane, S. W., Huang, T. H., Wang, C. H., & Lin, Y. H. (2015, February). The effect of abdominal massage in reducing malignant ascites symptoms. Research in Nursing & Health, 38(1), 51-59. Retrieved from https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/25558030


Retour au sommaire des conseils de LaSante.net

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation des cookies.
Ils permettent certaines fonctionnalités comme par exemple la sauvegarde de votre panier. En savoir plus