Digestion et nausées

Le système digestif est un système important pour le corps humain. En effet, c'est grâce à lui que nous absorbons les nutriments et l'énergie qui nous permettent de fonctionner. C'est une immense surface d'échanges qui est en contact direct avec ce qui vient de l'extérieur. Il peut être la cible de différents types d'atteintes par diverses substances ingérées. De plus, un certain nombre de maladies, pas forcément d'origine digestive, peuvent avoir un ou plusieurs symptômes situés au niveau du système digestif.

Il y a un grand nombre de désagréments qui peuvent toucher le système digestif. Nous allons surtout nous intéresser aux symptômes qui sont liés à ces zones. Il faut savoir que ces symptômes sont rarement isolés et qu'on en rencontre souvent plusieurs en même temps.

- nausées et vomissements : il s'agit de la sensation de haut-le-cœur quand on a envie de vomir. Il s'agit généralement d'un mécanisme de défense pour éliminer quelque chose qui serait dans la partie haute du système digestif. Cela peut aussi être le résultat de soucis de perception et d’équilibre comme dans le cas du vertige ou du mal des transports. Ils sont généralement traités par des anti-nauséeux ou anti-émétiques comme le Vogalib.

- douleurs gastriques : les douleurs à l'estomac sont des brûlures gastriques. Elles sont causées par un excès d'acide dans l'estomac ou une défaillance du mucus qui protège la paroi. Ces douleurs peuvent être très violentes et dégénérer en ulcère. Des médicaments empêchant l'acide d'être produite comme le Mopralpro, ou absorbant l'acide et protègeant la paroi comme le Gaviscon, sont utilisés pour lutter contre ces douleurs.

- digestion difficile : elle est généralement due à des repas trop copieux ou des organes qui ne fonctionnent pas bien. C’est un état de malaise et de lourdeur quand la nourriture progresse difficilement. Le traitement repose principalement sur l'utilisation de produits qui réactivent les organes responsables de la digestion comme le foie et la vésicule biliaire. On peut citer le Citrate de Bétaïne ou l'Hépatoum.

- ballonnements : ils sont causés par la création de gaz dans les intestins. Ils peuvent être très douloureux comme les parois des intestins et des muscles digestifs se tendent. Pour les contrer, on utilise le charbon actif ou des produits à base de siméticone, comme le Carbosylane, qui sont capables de capter les gaz.

- douleurs digestives : ce sont surtout des douleurs au niveau des muscles du ventre et des intestins. Des crampes apparaissent et peuvent être très douloureuses. Le médicament le plus utilisé dans ce cas de figure est le Spasfon, un relaxant musculaire.

- constipation : quand le contenu des intestins n'avance plus ou est bloqué dans le rectum, les selles ne sont plus expulsées. De plus, elles sont en petites quantités et sont très dures. Il peut y avoir de nombreuses complications à la constipation. Son traitement, en plus d'une bonne alimentation et hydratation, repose sur des laxatifs.

- diarrhée : les selles sont très fréquentes et très liquides. Les diarrhées représentent un risque de déshydratation à cause de la perte de liquide, surtout chez les tous petits et les personnes âgées. Il est donc important de bien s'hydrater. On utilise des médicaments comme l'Imodium, ou l'Ercéfuryl dans des cas de diarrhée bactérienne, ou bien le Smecta qui donne de la consistance aux selles pour les expulser moins facilement.

Même si ces symptômes ont des médicaments pour les traiter, la première mesure à prendre est d'avoir une alimentation équilibrée. En effet, beaucoup peuvent être évités avec l'apport en quantités suffisantes de plusieurs nutriments et éléments comme les fibres.
Total
Affinez votre recherche
Mode d'administration :
Est un générique ?
Digestion et nausées Le système digestif est un système important pour le corps humain. En effet, c'est grâce à lui que nous absorbons les nutriments et l'énergie qui nous permettent de fonctionner. C'est une immense surface d'échanges qui est en contact direct avec ce qui vient de l'extérieur. Il peut être la cible de différents types d'atteintes par diverses substances ingérées. De plus, un certain nombre de maladies, pas forcément d'origine digestive, peuvent avoir un ou plusieurs symptômes situés au niveau du système digestif. *** Il y a un grand nombre de désagréments qui peuvent toucher le système digestif. Nous allons surtout nous intéresser aux symptômes qui sont liés à ces zones. Il faut savoir que ces symptômes sont rarement isolés et qu'on en rencontre souvent plusieurs en même temps. - nausées et vomissements : il s'agit de la sensation de haut-le-cœur quand on a envie de vomir. Il s'agit généralement d'un mécanisme de défense pour éliminer quelque chose qui serait dans la partie haute du système digestif. Cela peut aussi être le résultat de soucis de perception et d’équilibre comme dans le cas du vertige ou du mal des transports. Ils sont généralement traités par des anti-nauséeux ou anti-émétiques comme le Vogalib. - douleurs gastriques : les douleurs à l'estomac sont des brûlures gastriques. Elles sont causées par un excès d'acide dans l'estomac ou une défaillance du mucus qui protège la paroi. Ces douleurs peuvent être très violentes et dégénérer en ulcère. Des médicaments empêchant l'acide d'être produite comme le Mopralpro, ou absorbant l'acide et protègeant la paroi comme le Gaviscon, sont utilisés pour lutter contre ces douleurs. - digestion difficile : elle est généralement due à des repas trop copieux ou des organes qui ne fonctionnent pas bien. C’est un état de malaise et de lourdeur quand la nourriture progresse difficilement. Le traitement repose principalement sur l'utilisation de produits qui réactivent les organes responsables de la digestion comme le foie et la vésicule biliaire. On peut citer le Citrate de Bétaïne ou l'Hépatoum. - ballonnements : ils sont causés par la création de gaz dans les intestins. Ils peuvent être très douloureux comme les parois des intestins et des muscles digestifs se tendent. Pour les contrer, on utilise le charbon actif ou des produits à base de siméticone, comme le Carbosylane, qui sont capables de capter les gaz. - douleurs digestives : ce sont surtout des douleurs au niveau des muscles du ventre et des intestins. Des crampes apparaissent et peuvent être très douloureuses. Le médicament le plus utilisé dans ce cas de figure est le Spasfon, un relaxant musculaire. - constipation : quand le contenu des intestins n'avance plus ou est bloqué dans le rectum, les selles ne sont plus expulsées. De plus, elles sont en petites quantités et sont très dures. Il peut y avoir de nombreuses complications à la constipation. Son traitement, en plus d'une bonne alimentation et hydratation, repose sur des laxatifs. - diarrhée : les selles sont très fréquentes et très liquides. Les diarrhées représentent un risque de déshydratation à cause de la perte de liquide, surtout chez les tous petits et les personnes âgées. Il est donc important de bien s'hydrater. On utilise des médicaments comme l'Imodium, ou l'Ercéfuryl dans des cas de diarrhée bactérienne, ou bien le Smecta qui donne de la consistance aux selles pour les expulser moins facilement. Même si ces symptômes ont des médicaments pour les traiter, la première mesure à prendre est d'avoir une alimentation équilibrée. En effet, beaucoup peuvent être évités avec l'apport en quantités suffisantes de plusieurs nutriments et éléments comme les fibres.

De A à Z