Total
Livraison en 24/48h, offerte dès 59€ d'achat !

Conseils : Comment bien tirer et conserver son lait ?

Haut

L'allaitement maternel crée des liens spéciaux entre une maman et son enfant lors des tétées et a de grands bienfaits nutritionnels pour la santé du nourrisson. La poursuite de l'allaitement même lorsque les circonstances exigent une séparation temporaire, est une étape importante pour de nombreuses mères. La solution ? Tirer son lait et le conserver avec soin pour que votre bébé continue à bénéficier des bienfaits du lait maternel, peu importe où vous vous trouvez. Découvrez nos conseils et astuces pour bien tirer et conserver votre lait.

Pourquoi tirer son lait ?

Tirer son lait est une pratique courante et bénéfique pour de nombreuses mamans. En effet, le tirage du lait permet à la mère de fournir du lait maternel à son bébé même en son absence. Cela est particulièrement utile lorsque la mère retourne au travail, doit s'absenter pour des rendez-vous ou a d'autres engagements. Le tirage régulier est également bénéfique pour stimuler la production continue de lait. Aussi, certaines mères ont besoin de temps pour récupérer après l'accouchement ou peuvent éprouver des difficultés à allaiter directement au sein. Le tirage permet de fournir du lait maternel précieux au bébé pendant cette période. En outre, cela peut soulager l'engorgement mammaire, un inconfort que certaines mères ressentent lorsque leur poitrine est trop pleins de lait. Enfin, dans certaines situations médicales, le tirage du lait peut être recommandé pour des raisons de santé pour la mère ou le bébé. Par exemple, si le bébé est prématuré ou a des difficultés à téter, le lait maternel exprimé peut être administré par une sonde ou un biberon à la naissance.

Comment bien choisir son tire-lait ?

Avant de choisir un tire-lait, il est nécessaire de réfléchir à celui qui pourrait correspondre le mieux à vos besoins, afin de garantir une expérience confortable et efficace. En effet, chaque mère a des besoins uniques, des emplois du temps différents et des préférences personnelles qui doivent être pris en compte lors de la sélection de celui-ci. Les nombreuses options disponibles sur le marché, allant des tire-lait manuels aux modèles électriques, demandent une réflexion afin de déterminer celui qui correspond le mieux à vos besoins.

Déterminez vos besoins

1. À quelle fréquence prévoyez-vous de tirer votre lait ?

Cette question est importante pour déterminer le type de tire-lait qui vous conviendrait le mieux. Si vous prévoyez de tirer votre lait régulièrement, surtout si vous retournez au travail ou avez un emploi du temps chargé, un tire-lait électrique pourrait être plus adapté. Si le tirage sera occasionnel, un tire-lait manuel pourrait suffire.

2. Aurez-vous besoin de tirer du lait en déplacement ou principalement à la maison ?

Si vous envisagez de tirer votre lait en déplacement, il est important d'opter pour un tire-lait portable et facilement transportable. Les tire-laits compacts et légers sont idéaux pour les mamans actives qui ont besoin de flexibilité.

3. Préférez-vous un tire-lait manuel pour un usage occasionnel ou un modèle électrique pour une utilisation plus fréquente ?

Le choix entre un tire-lait manuel et électrique dépend de votre fréquence de tirage et de votre niveau de confort. Les tire-lait manuels sont simples et économiques, parfaits pour un usage ponctuel. Les modèles électriques offrent une extraction plus rapide et pratique, ce qui peut être bénéfique si vous prévoyez de tirer votre lait plusieurs fois par jour.

4. Prévoyez-vous d'allaiter plusieurs fois par jour ou de compléter l'allaitement avec du lait tiré ?

Si vous comptez tirer votre lait pour compléter l'allaitement ou constituer une réserve, un tire-lait électrique double pourrait être plus efficace, car il permet de tirer des deux seins simultanément, réduisant ainsi le temps nécessaire.

Tire-lait électrique ou manuel ?

Lorsque vous explorez les options de tire-lait, vous vous retrouvez souvent face à un choix entre deux types : le tire-lait manuel et le tire-lait électrique. Chacun d'eux présente des avantages qui dépendent de vos besoins.

Le tire-lait manuel est idéal pour les mamans ayant besoin d'une solution d'allaitement occasionnelle et désirant une approche simple et pratique. Léger et peu encombrant, il peut être emporté partout avec vous, ce qui offre une liberté totale pour tirer votre lait où que vous soyez. De plus, il ne nécessite pas d'alimentation électrique. Vous n'avez donc pas à vous soucier de trouver une prise électrique lorsque vous souhaitez tirer votre lait. C'est donc un choix judicieux pour les moments où vous êtes en déplacement, en voyage, ou même lorsque l'électricité n'est pas disponible. Son fonctionnement est silencieux. En revanche, il demande quelques efforts lorsque vous souhaitez extraire le lait.

Si vous prévoyez de tirer votre lait régulièrement le tire-lait électrique pourrait être votre meilleur allié. Ce type de tire-lait offre plus de puissance par rapport à son homologue manuel, ce qui permet une expression plus rapide et efficace du lait maternel. Les tire-lait électriques sont réglables, ce qui vous permet d'ajuster l'intensité et la vitesse d'aspiration pour correspondre à votre niveau de confort personnel.

En somme, le choix entre un tire-lait manuel et électrique dépend de vos habitudes d'allaitement, de vos besoins en termes de fréquence de tirage et de votre style de vie.

Sur LaSante.net vous pouvez retrouver plusieurs références de tire-lait qui saurons convenir à vos besoin. Notamment ceux de la marque Meleda, comme le tire-lait électrique double pompage freestyle 

] ou encore le tire-lait manuel Harmony [
Medela Freestyle Tire-Lait Electrique Double Pompage
413,35€
Medela Harmony Tire-Lait Manuel
54,92€
.

Confort et facilité d'utilisation

Premièrement, lorsque vous sélectionnez un tire-lait, le confort et la simplicité d'utilisation sont des éléments essentiels à prendre en compte pour assurer une expérience agréable et efficace. Un tire-lait doté de réglages d'aspiration et de vitesse vous permet d'adapter l'intensité et le rythme d'aspiration à votre niveau de confort personnel. Cette personnalisation peut jouer un rôle important dans votre capacité à exprimer efficacement votre lait. En outre, un tire-lait qui est facile à assembler, à utiliser et à nettoyer facilite grandement votre expérience d'allaitement. Les mères occupées apprécieront un appareil qui se monte sans complications. Enfin, pour votre confort, optez pour un tire-lait équipé de coussinets en silicone ou d'embouts de différentes tailles pour s'adapter à la forme et à la taille de vos seins. Si possible, choisissez un tire-lait avec une option mains libres. Cela vous permet de vaquer à d'autres occupations pendant le tirage.

Location ou achat ?

Si vous prévoyez d'allaiter pendant une période relativement courte, la location d'un tire-lait de qualité hospitalière peut être une option pratique. Les tire-lait de qualité hospitalière sont conçus pour offrir une expression efficace du lait maternel, ce qui peut être particulièrement important lorsque vous cherchez à établir ou à maintenir votre production de lait. De plus, la location vous permet de tester différentes marques ou modèles de tire-lait avant de prendre une décision d'achat. Cela peut être utile pour déterminer ce qui fonctionne le mieux pour vous en fonction de votre confort et de vos besoins. Enfin, louer un tire-lait de qualité hospitalière peut être plus économique que l'achat, surtout si vous prévoyez de l'utiliser pendant une période limitée.

Comment bien tirer son lait ?Suivez les recommandations

Stérilisez l'appareil

Stériliser les accessoires du tire-lait avant la première utilisation est une étape nécessaire pour garantir la propreté et l'hygiène de l'appareil. La stérilisation élimine les éventuelles bactéries, germes ou contaminants présents sur les pièces. Pour cela, vous pouvez opter pour un stérilisateur à vapeur électrique, plonger les pièces dans de l'eau bouillante pendant quelques minutes pour éliminer les bactéries ou encore utiliser des tablettes stérilisantes spécialement conçues pour les articles pour bébés.

Lavez-vous les mains minutieusement

Nos mains sont en contact constant avec des surfaces et des objets qui peuvent être porteurs de germes et de bactéries. En manipulant des équipements tels que les pièces du tire-lait, il y a un risque de transférer des contaminants potentiellement nocifs. En vous lavant les mains, vous éliminez ces germes et réduisez le risque de contamination.

Positionnez-vous confortablement

Choisissez une chaise confortable où vous pouvez vous asseoir confortablement. Assurez-vous que vos pieds touchent le sol ou utilisez un repose-pied si nécessaire pour maintenir une posture optimale. Cela permet à vos muscles de se détendre et éviter toute tension inutile. L'utilisation de coussins pour soutenir vos bras et vos coudes peut être également très bénéfique. Ils aident à éviter la fatigue musculaire pendant le tirage prolongé en maintenant vos bras dans une position détendue et naturelle. De plus, si vous utilisez un tire-lait manuel, un coussin sous le coude qui actionne le tire-lait peut réduire la tension sur vos mains et vos poignets.

Stimulez l'écoulement du lait

Avant de débuter le tirage, quelques gestes simples peuvent grandement faciliter l'écoulement du lait et améliorer votre expérience. En effet, vous pouvez tout d'abord masser doucement vos seins. En massant délicatement avec des mouvements circulaires du bout des doigts, vous stimulez la circulation sanguine et donc favorisez la lactation. Cela contribue à détendre les tissus mammaires et à encourager l'écoulement du lait. Vous pouvez également utiliser des compresses chaudes. En les appliquant pendant quelques minutes avant le tirage, vous aidez à dilater les vaisseaux sanguins et à ouvrir les canaux lactifères. Vous pouvez utiliser des compresses réutilisables conçues spécialement pour cet usage, ou simplement utiliser un gant de toilette chaud et humide.

Commencez doucement

Si c'est un tireur électrique, optez pour une aspiration douce et légère pendant les premières minutes. Cela permet de stimuler en douceur les canaux lactifères et d'encourager le réflexe d'éjection du lait. Commencez par des cycles d'aspiration plus courts et plus doux pour que votre corps s'adapte au processus. À mesure que la session de tirage progresse, vous pouvez augmenter progressivement l'intensité de l'aspiration pour imiter le rythme de succion de votre bébé. Pendant la séance de tirage, soyez attentive aux sensations que vous ressentez. Si vous éprouvez une douleur ou un inconfort excessif, réduisez immédiatement l'intensité de l'aspiration. D'autre part, si vous ressentez que l'intensité n'est pas suffisante pour stimuler l'éjection du lait, augmentez-la légèrement.

Stimulez les deux seins

Si vous tirez le lait d'un sein à la fois, alternez entre les deux seins toutes les 10 à 15 minutes pour stimuler la production et éviter l'inconfort. Vos glandes mammaires ne sont pas symétriques, et chaque sein peut avoir des niveaux de production légèrement différents. En stimulant régulièrement les deux seins, vous encouragez une production plus équilibrée et évitez de favoriser l'un des seins au détriment de l'autre. En plus de cela, tirer le lait d'un seul sein pendant une longue période peut entraîner une surproduction et un engorgement potentiel. L'engorgement peut être douloureux et gêner le processus d'allaitement. Si vous utilisez un tire-lait double, vous stimulerez automatiquement les deux simultanément.

Pour une expression manuelle

L'expression manuelle du lait maternel peut sembler un peu délicate au début, mais avec de la pratique, vous deviendrez plus à l'aise avec la technique. Placez votre main autour de votre poitrine de manière à former un « C ». Votre pouce et vos doigts doivent être placés en douceur derrière l'aréole (la zone foncée autour du mamelon). Ensuite, appliquez une pression douce, mais ferme avec votre main en formant le « C ». Ne serrez pas trop fort, mais assurez-vous que vos doigts et votre pouce soient bien en contact avec le sein. En appliquant cette pression, commencez à faire des mouvements de roulis doux avec vos doigts et votre pouce. L'objectif est de stimuler doucement le mamelon et les canaux lactifères. Lorsque vous ressentez que le lait commence à s'écouler, il est temps de commencer à presser et à relâcher doucement vos doigts pour recueillir le lait. Alternez les mouvements de pression entre vos doigts et votre pouce. Cela imite le mouvement de succion du bébé et aide à stimuler davantage le flux de lait.

Nettoyez le tire-lait

Après chaque utilisation de votre tire-lait, prenez le temps de démonter toutes les parties amovibles conformément aux instructions du fabricant. Cela peut inclure les embouts, les valves, les membranes et autres composants. Le démontage permet un nettoyage plus approfondi et assure que toutes les parties sont correctement nettoyées. Ensuite, utilisez de l'eau tiède et du savon doux pour laver chaque pièce à la main avec une brosse ou une éponge douce pour éliminer tout résidu de lait ou de graisse. Rincez soigneusement toutes les pièces à l'eau claire pour retirer tout résidu de savon. Enfin, après le nettoyage et la stérilisation, assurez-vous que toutes les pièces sont complètement sèches avant de les assembler ou de les ranger.

Après l'expression

Après l'expression du lait, il est normal de ressentir un certain inconfort ou une sensation de douleur dans les seins. Pour cela, massez doucement vos seins avec des mouvements circulaires légers pour favoriser la circulation sanguine et soulager la tension. Assurez-vous d'utiliser une pression douce pour ne pas aggraver l'inconfort. En complément, vous pouvez utiliser une crème adaptée pour soulager vos mamelons. Vous pouvez aussi appliquer une compresse chaude ou un gant de toilette chaud pendant quelques minutes. À l'inverse, si la douleur est intense, vous pouvez essayer d'appliquer un coussin de glace enveloppé dans un tissu fin pendant environ 10 à 15 minutes. Si la douleur persiste, vous pouvez envisager de prendre des médicaments en vente libre, tels que le paracétamol ou l'ibuprofène, après avoir consulté un professionnel de la santé.

Vous pouvez retrouver sur notre site la crème Lansinoh HPA Lanolin Mamelons Sensibles qui apaise après avoir tiré votre lait. 

Lansinoh HPA Lanolin Mamelons Sensibles
9,46€

Bien conserver son lait

Utilisez des contenants propres pour la conservation

Optez pour des biberons, des pots en verre ou des sachets spécialement conçus pour le stockage du lait maternel. Ces matériaux sont conçus pour résister aux températures de réfrigération et de congélation, tout en maintenant l'intégrité nutritionnelle du lait maternel. Surtout, assurez-vous que les biberons que vous utilisez sont sans BPA. Le BPA est un produit chimique, potentiellement nocif qui peut se libérer dans les liquides, y compris le lait maternel, lorsqu'il est exposé à la chaleur ou à des conditions d'usure. Aussi, avant d'utiliser les contenants, assurez-vous qu'ils sont soigneusement nettoyés et stérilisés. Lavez les biberons, les bouchons et les tétines à l'eau tiède et au savon doux, puis rincez-les soigneusement à l'eau claire. Assurez-vous, ensuite, que les contenants soient complètement secs avant de les utiliser.

Étiquetez et datez

Étiqueter chaque biberon ou boîtes avec la date d'expression du lait maternel vous permet de suivre facilement combien de temps le lait a été stocké. Cela vous aide à utiliser en premier lieu le lait exprimé plus tôt. En datant vos contenants, vous pouvez éviter de conserver le lait trop longtemps et réduire ainsi le risque de gaspillage. Pour cela, utilisez un marqueur indélébile ou des étiquettes autocollantes pour inscrire la date d'expression sur chaque contenant. Écrivez la date complète, y compris le jour, le mois et l'année. Placez l'étiquette ou l'inscription de manière à ce qu'elle soit clairement visible, de préférence sur le devant ou le dessus du contenant. Lorsque vous stockez de nouveaux contenants de lait maternel, placez-les à l'arrière du réfrigérateur ou du congélateur et déplacez les contenants plus anciens vers l'avant.

Réfrigérez-le rapidement

Le lait maternel est riche en nutriments essentiels pour le bébé. En le refroidissant rapidement, vous ralentissez le processus de croissance bactérienne et préservez la valeur nutritionnelle du lait. Placez les biberons de lait maternel dans la partie la plus froide du réfrigérateur, à une température de 0 à 4 degrés Celsius maximum. Assurez-vous que la température du frigo soit correctement réglée pour garantir que le lait soit conservé dans les meilleures conditions.

Attention à la décongélation

Une décongélation douce et contrôlée permet de préserver les nutriments et les bienfaits du lait maternel. Les températures élevées, comme celles générées par un micro-ondes, peuvent dégrader certaines des propriétés du lait. La méthode de décongélation recommandée consiste à placer le biberon ou le sachet de lait congelé au réfrigérateur pendant quelques heures ou toute une nuit pour le réchauffer lentement. Une autre méthode pour décongeler le lait consiste à placer le biberon sous un filet d'eau tiède pour qu'il soit à température ambiante. Après la décongélation, agitez doucement le biberon pour mélanger les différentes couches qui peuvent s'être formées pendant le stockage. Utilisez, enfin, le lait maternel dans les 24 heures. Évitez de le recongeler une fois décongelé.


Retour au sommaire des conseils de LaSante.net