Total

Conseils : Prévention contre le SIDA

Haut

Le SIDA, syndrome d’immunodéficience acquise, a été observé pour la première fois en Amérique du Nord en 1981. Les médecins furent confrontés à des patients jeunes et bien portant jusque là mais dont la résistance aux maladies s’était effondrée brusquement. Depuis, le Sida a tué plus de 28 millions de personnes avec 6 500 nouvelles contaminations tous les ans.

Au sommaire :

Qu’est-ce que le Sida ?

Le Sida est dû à un virus, le virus VIH (virus de l’immunodéficience humaine). Ce virus se transmet lors de rapports sexuels (via le sperme et les sécrétions vaginales), par le sang et par le lait maternel. Le VIH ne peut pas se développer seul, il a besoin de cellules humaines. Aussi, une fois entré dans le corps, il recherche les lymphocytes CD4 dans lesquels il peut se développer. Les lymphocytes CD4 sont une sorte de globules blancs spécialisés dans la défense du système immunitaire, que le VIH détruit en se multipliant. 

Il existe deux sortes de virus VIH : le VIH-1 et le VIH-2. Dans le cas de VIH-2, la maladie met plus de temps à se déclarer et il est moins contagieux. Notons qu’en Europe, nous rencontrons principalement des cas d’infection dus au VIH-1.

Quelle est la différence entre « être séropositif » et « avoir le sida » ?

Une personne est dite séropositive pour le VIH à partir du moment où elle a été en contact avec le virus VIH qui s’est introduit dans son organisme et a commencé à s’y multiplier. L’organisme produit alors des anticorps. C’est la présence de ces anticorps dans le sang qui permet de déterminer si une personne est porteuse du virus et est donc séropositive.

Durant une période plus ou moins longue (parfois plus de 10 ans), le corps compense cette « faiblesse » et parvient à se défendre contre les attaques du VIH. Lorsque les virus deviennent de plus en plus nombreux et que les lymphocytes CD4, cible du VIH, sont eux de moins en moins nombreux (étant endommagés et détruits par le virus), le corps ne parvient plus à lutter et c’est à ce moment qu’apparaissent des affections dites opportunistes (affection qui profitent d’une faiblesse pour se déclarer) et que l’on peut dire que le malade est atteint du sida. 

Comment se protéger et protéger les autres ?

Au cours d’une relation sexuelle, il faut utiliser un préservatif de bonne qualité, non périmé. Cette recommandation est valable pour le sida comme pour les autres infections ou maladies sexuellement transmissibles (IST et MST). La bonne qualité d’un préservatif se reconnaît à la marque CE sur l’emballage, norme européenne obligatoire.

Préservatifs Reflex Condoms Standard x 6
1,29€
Durex Préservatifs Jeans x 12
5,98€

Un lubrifiant peut être utilisé avec le préservatif. Il est conseillé dans ce cas d’utiliser un lubrifiant à base d’eau pour éviter toutes altérations du préservatif. Attention ! Les huiles, la vaseline, le savon, le beurre endommagent le préservatif.

Durex Play Gel Lubrifiant Sensitive Extra Douceur 50 ml
5,99€
Durex Play Gel Lubrifiant Lovely Long Longue Durée 50 ml
5,99€
Durex Play Gel Lubrifiant Hot Effet Chauffant 50 ml
5,88€

A noter qu’il existe sur le marché des préservatifs féminin mais qu’ils sont plus coûteux.

Que faire en cas de rapport sexuel non protégé ?

En cas de rapport sexuel non protégé ou lors duquel le préservatif a rompu, consultez rapidement un médecin ou le centre de dépistage anonyme et gratuit (CDAG) de votre ville. En plus du risque de grossesse non désiré, une personne ayant un rapport sexuel mal protégé avec un(e) partenaire inconnu(e) ou peu connu(e) s’expose à des maladies sexuellement transmissibles comme le SIDA, la syphilis, le papillomavirus, l’hépatite B, l’infection par Chlamydia ou encore l’herpès génital. 

Sida Info Service met à disposition un numéro d’appel confidentiel, anonyme et gratuit : 0800 840 800.

Concernant le Sida, sachez qu'en cas d'exposition au virus après un rapport sexuel ou un contact sanguin avec une personne infectée, il existe une procédure d'urgence post-exposition qui permet de réduire le risque de contamination. Il faut se rendre aux urgences d'un hôpital le plus rapidement possible, idéalement dans les 4 heures après l'exposition.

En cas de blessure, veillez à ce que le sang ne soit pas en contact avec une plaie même minime d’une autre personne et donc, ne partagez pas votre matériel de rasage ou brosse à dent. Eviter absolument, en cas de prise de drogue, d’échanger les seringues. Il est possible d’échanger gratuitement les seringues usagées contre des neuves dans plus de 230 lieux en France dont la liste est disponible sur Drogue Info Service

De quels traitements dispose-t-on actuellement contre le Sida ?

Les traitements actuels ne font pas disparaître le VIH, ils empêchent sa progression dans l’organisme. Une fois lancé, le traitement est de longue durée et il s’agit de suivre scrupuleusement les indications du médecin. Ces traitements sont ce qu’on appelle des trithérapies. Il s’agit d’un composé de trois médicaments dont les actifs agissent sur des points différents. Ces médicaments ne sont pas dépourvus d’effets secondaires. Ces effets secondaires varient d’une personne à l’autre. Dans tous les cas, la personne doit être régulière dans ses prises et de se faire contrôler régulièrement par son médecin.

Pour plus d’informations

Que vous soyez concerné par directement ou indirectement par le Sida et les maladies sexuellement transmissibles, n’hésitez pas à demander des informations et des conseils auprès des organismes suivants :

Sida Info Service

Association AIDES

Numéro Sida Info Service : 0800 840 800, disponible 24h/24, 7 jours sur 7 

  • Si vous êtes inquiet, des professionnels vous écouteront et répondront à vos questions. Ils pourront vous orienter vers un centre de dépistage gratuit et anonyme. 
  • Si vous êtes concerné par l’infection à VIH, on vous orientera vers un soutien psycho-médico-social et/ou des groupes de parole pour personnes séropositives et leur entourage.

Retour au sommaire des conseils de LaSante.net

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation des cookies.
Ils permettent certaines fonctionnalités comme par exemple la sauvegarde de votre panier. En savoir plus