Total

Conseils : Se laver les mains

Haut

Au sommaire :

 

Il s'agit là d'un geste simple et pourtant primordial dans le combat contre les différentes maladies transmissibles d'une personne à l'autre.

En effet les mains sont les parties du corps les plus exposées, elles peuvent donc se voir souiller par n'importe quelle impureté qui y aurait été déposée. Et même si sur les mains la présence de pathogène n'est pas directement contaminante, on a toute une série de gestes réflexes qui font que nous portons nos mains dans des zones plus sensibles, portes d'entrée dans l'organisme : bouche, nez, œil, muqueuses, plaies... Et presque plus grave, nos mains, dans la société, sont un outil de communication primordial, et sont amenées à être en contact avec celles d'autres personnes : c’est de cette manière que les transmissions de microbes sont les plus courantes.

Quand se laver les mains ?

On peut définir dans la vie courante toute une série de situations où il est nécessaire de se laver les mains, et en période épidémique (gastro-entérite, grippe, rhume) il est d'autant plus important de respecter cette précaution. Même si vous êtes en bonne santé, et que potentiellement des germes peuvent ne pas vous affecter, l'idée derrière le fait de se laver les mains est de ne pas répandre d'éventuels germes qui pourraient se retrouver directement au contact de personnes plus sensibles.

Avant et après manger

Le fait de se nourrir favorise le fait de porter ses mains à sa bouche et donc la contamination par voie orale, il est donc primordial de se laver les mains avant, mais également après limiter les risques de souillure associée à certains aliments.

Après être allé aux toilettes

L'urine et les selles sont des matières sales et potentiellement chargées en germes, il est donc important de se nettoyer les mains après y avoir touché.

Après avoir toussé ou éternué

Généralement toux et éternuements sont le signe d'une infection respiratoire, et donc l'air expulsé est chargé de pathogènes, il est nécessaire de le faire si on a mis sa main devant sa bouche ; la manière la plus hygiénique de protéger l'entourage dans le cas de toux ou d'éternuement est de le faire contre son bras (on dit dans le coude ou dans la manche).

Après s'être mouché

Même raisonnement qu'au-dessus ; les sécrétions dégagées sont souvent contaminées. De plus, évitez de stocker vos mouchoirs dans une poche, c’est un excellent milieu de culture.

Avant et après l'interaction avec une personne elle-même malade

Principalement pour ne pas apporter de nouveaux pathogènes à cette personne fragilisée, et également pour ne pas répandre ce que vous aurez pu récupérer en étant dans son environnement.

Après avoir joué avec des animaux de compagnie

Les animaux de compagnie, même très propres sont souvent porteurs de choses qui peuvent être contaminantes.

Après avoir manipulé un produit suspect ou considéré comme souillé

Par mesure de précaution.

Comment se laver les mains ?

Pas de grand secret là-dedans, la formule idéale comporte : eau, savon, temps. La température n'a pas vraiment d'impact sur le nettoyage de pathogènes. Afin d’avoir un effet sur eux, il faudrait une température bien trop élevée à supporter. Par contre une température plus chaude peut aider à se débarrasser de substances visibles dures à enlever qui peuvent, elles, contenir des pathogènes.

Le lavage des mains de tous les jours et un lavage simple qui doit durer au moins trente secondes et comprend une série de gestes et de précautions. Il existe d'autres types de lavages de mains, mais ces derniers sont spécifiques aux soins médicaux et infirmiers et sont plus rigoureux et plus longs. Un lavage de main optimal au quotidien s'effectue comme suit :

• enlever les bagues et bijoux

• se mouiller entièrement la surface à nettoyer

• prendre du savon et bien se frotter toute la surface à nettoyer en faisant bien mousser

rincer abondement pour éliminer toute trace de savon

• se sécher les mains complètement

Afin que le lavage soit optimal il y a aussi quelques points qu'il convient d'observer si possible :

• bien se concentrer entre les doigts et sous les ongles qui sont des lieux d'accumulation, en utilisant une brosse si nécessaire

• laver jusqu'aux poignets et maintenir les mains au-dessus des coudes pour éviter que des coulures ne retombent dans la zone nettoyée

• un équipement sans contact manuel (robinet, séchoir, poubelle) est préférable, et si contact il doit y avoir, utiliser des serviettes jetables, et penser à refermer le robinet avec

• durée d'au moins trente seconde.

NoBacter Savon 100 g
4,01€
Rogé Cavaillès Savon Surgras Extra Doux 250 g
4,62€

La friction par gel hydro-alcoolique est une alternative tout à fait valable pour éliminer les pathogènes des mains si elle est bien effectuée. Ceci dit elle n'enlève pas nécessairement les saletés ou autre salissures comme cette méthode est plus axée sur l’élimination des germes. Elle a tout de même comme avantage, qu'elle ne nécessite pas d'eau, ni de séchage. En revanche, le lavage des mains avec une solution hydro-alcoolique s'effectue avec les mêmes gestes et sur les même zones (mains, entre les doigts, ongles, poignets) pendant le même temps (30 secondes). Si la situation le nécessite, il existe des savons qui en plus de décoller les germes comme un savon classique sont en plus directement antiseptiques.

Cooper Baccide Gel hydroalcoolique 300 ml
5,49€
Cooper Baccide Gel Hydroalcoolique Parfum Amande Douce 30 ml
1,34€


Retour au sommaire des conseils de LaSante.net

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation des cookies.
Ils permettent certaines fonctionnalités comme par exemple la sauvegarde de votre panier. En savoir plus