Total

Conseils : Algodystrophie

Haut

L’algodystrophie (ou algoneurodystrophie) est une maladie douloureuse de cause encore inconnue. Il s’agirait d’une réaction anormale dans un membre ou une partie de celui-ci (épaule, coude, mains, doigts) qui peut apparaître lors d’un accident tout à fait bénin ou lors d’une opération d’un membre. La maladie se déclare rarement spontanément. Elle touche des personnes de tous âge et sans distinction de sexe.

Comment se développe la maladie et quels sont les symptômes ?

La maladie se développe en trois phases. Elles peuvent apparaître à des stades et moments différents en fonction de chacun. Certains patients peuvent même rester des mois voire des années au même stade.

Le stade I

Apparition d’une douleur d’intensité variable mais aggravée par les mouvements et l’exercice. On note la disparition de la couleur rosâtre du membre. On découvre l’apparition de crampes musculaires, une sudation localisée et une raideur du membre atteint qui devient inerte. La durée du stade I est de trois mois. A ce stade, le diagnostic devrait être établi. Un diagnostic rapide augmente les chances de guérison. 

Le stade II

La douleur s'aggrave encore davantage et devient plus diffuse, elle s’étend sur toute la partie atteinte. La pilosité et la chevelure tombent ou s’amenuisent. Les ongles se cassent et se dédoublent. Apparaissent également des gonflements et l’afflux sanguin disparaît. Le membre vire à la couleur bleue et on signale une diminution de la force musculaire. La durée du stade II est de trois à six mois mais ce stade peut aussi apparaître d’emblée dans environ 15% des cas.

Le stade III

Les malformations du membres deviennent irrécupérables. La plupart des patients ont du mal à supporter la douleur intenable qui résiste à tout traitement et peut impliquer l’entièreté du membre. On constate une atrophie musculaire. Les pieds ou les mains deviennent faibles et une perte de calcium apparaît (ostéoporose). Remuer devient impossible et les tendons se raccourcissent.

Quel traitement est possible ?

Les traitements peuvent varier et dépendent du stade de la maladie. Il faut insister sur l’importance de débuter un traitement précoce.

Dans le cas du stade I , un traitement par calcitonine était auparavant initié. En France, il a perdu son AMM (autorisation de mise sur le marché) en 2005 pour le traitement spécifique de l'algodystrophie. Il n'existe donc plus réellement de traitement curatif bien que les médecins continuent de la prescrire.


Retour au sommaire des conseils de LaSante.net