Total
Soldes d'été : jusqu'à 58% sur vos produits favoris !
Traitements hormonaux - Nos conseils - LaSante.net

Traitements hormonaux

Sommaire +
Sommaire image conseil
  • Principe du THS
  • Un traitement sur mesure
  • Les contre-indications
  • Surveillance du traitement
  • Adaptation du traitement
  • Effets bénéfiques
  • Un Traitement Hormonal Substitutif comporte-t-il des risques ?
  • Les alternatives au THS
  • Conclusion

La longévité augmentant régulièrement (de 3 mois tous les 2 ans) une femme de 50 ans sur 4 va atteindre 90 ans. Surtout prescrit dans les pays occidentaux, le Traitement Hormonal Substitutif de la ménopause existe depuis plus de 30 ans.

Principe du THS

Le Traitement Hormonal Substitutif (THS) consiste à compenser l'insuffisance des sécrétions ovariennes d'oestrogènes et de progestérone responsable de troubles à court et à long terme. Ces hormones que vous allez prendre sont fabriquées en laboratoire. On les appelle « naturelles » car elles ont pratiquement la même formule que celles sécrétées par les ovaires et en reproduisent les propriétés.

Un traitement sur mesure

Les besoins en hormones varient d'une femme à l'autre. Les nombreuses formes et dosages de spécialités disponibles permettent de trouver la formule qui vous conviendra le mieux. Les estrogènes se présentent sous la forme de gels, de timbres cutanés (patchs), de comprimés et d'aérosol nasal. La progestérone ou les progestatifs se présentent sous la forme de comprimés. Il existe également des « traitements prêts à l'emploi » combinant estrogènes et progestatifs se présentant sous forme de plaquettes comparables à celles des pilules contraceptives ou sous forme de timbres.

Dans la mesure du possible, le médecin aidera à choisir la formule qui correspond le mieux au mode de vie de sa patiente. Il existe des traitements avec règles et des traitements sans règles. Leur efficacité est exactement la même :

Traitement « avec règles » : l’oestrogène est prescrit pendant 21 à 30 jours par mois selon les cas, le progestatif y est adjoint les 10 à 14 derniers jours. Ces règles, appelées saignements de privation, ne signifient pas que vos ovaires fonctionnent à nouveau.

Traitement « sans règles » : si on désire obtenir un traitement « sans règles », il est habituel de prescrire oestrogène et progestatif de façon simultanée soit pendant 25 jours, soit 30 jours sur 30. Dans ce cas, la dose quotidienne de progestatif est, en général, diminuée de moitié par rapport à celle qui est utilisée pour les traitements avec règles. Ce traitement convient surtout aux femmes ménopausées depuis au moins 2 ans (il existe un risque relativement élevé de saignement s'il est débuté plus tôt).

Les contre-indications

Peu nombreuses, elles doivent cependant être impérativement respectées. Ce sont principalement les antécédents personnels de cancer du sein et de thrombose récente : phlébite, embolie pulmonaire. Dans de ce dernier cas, seule l'administration cutanée ou nasale d'estrogènes pourra être envisagée par la suite en évaluant soigneusement les avantages et les risques de cette prescription.

Des antécédents personnels ou familiaux de phlébite à répétition doivent faire suspecter une anomalie de la coagulation. D'autres affections ne constituent pas des contre-indications au traitement mais nécessitent des précautions d'emploi : les maladies bénignes du sein (mastoses), les fibromes, l'endométriose, les méningiomes, l'otospongiose.

Surveillance du traitement

Elle est identique à celle dont devrait bénéficier toute femme après 50 ans, même en l'absence de traitement. Le bilan de départ associe, au minimum, un examen clinique général et gynécologique, des frottis de dépistage, une mammographie et un bilan sanguin du sucre et des graisses.

Après une première prescription de 3 mois, la surveillance ultérieure consiste en 1 à 2 consultations annuelles, des frottis réguliers et une mammographie tous les 2 ans, en règle générale.

Dans certains cas, d'autres examens comme l'ostéodensitométrie ou une surveillance plus rapprochée peuvent être utiles. Le médecin est amené à donner toutes les explications nécessaires.

Ces examens permettent une surveillance régulière et un dépistage précoce à un âge où la pathologie bénigne et maligne, gynécologique et mammaire devient particulièrement fréquente. C’est ainsi que les femmes suivant un traitement hormonal substitutif bénéficient souvent d'une meilleure surveillance que les femmes non traitées. C’est le gage de la sécurité.

Adaptation du traitement

Au moment de la ménopause, chaque femme représente un cas particulier : les troubles, facteurs de risque (par exemple d'ostéoporose) et les réactions de chacune (efficacité et tolérance) aux traitements sont personnels. Le médecin bénéficie d'une vaste gamme de traitements hormonaux de la ménopause (différentes voies d'administration, différents protocoles et différents dosages).

Le plus souvent, la première prescription hormonale est efficace et bien tolérée. Mais parfois, avant de trouver un traitement adapté à chaque problème, le médecin peut être amené, en général lors des premiers mois, à modifier le traitement. La persistance des troubles, en particulier des bouffées de chaleur, est le plus souvent en rapport avec un sous dosage en estrogènes alors que des symptômes congestifs (tension des seins ou gonflements) évoquent, au contraire, un surdosage. Il faut trouver la posologie adéquate, efficace et bien tolérée.

Effets bénéfiques

Qualité de vie

L'amélioration ou la préservation de la qualité de vie constitue un bénéfice important du traitement et vous pourrez rapidement l'apprécier. Ainsi, les bouffées de chaleur et les sueurs, souvent nocturnes et source d'insomnie, concernent environ 3 femmes sur 4 : dans la moitié des cas, elles durent au moins 5 ans et sont encore présentes 10 ans plus tard une fois sur 4. Le traitement hormonal substitutif permet de les supprimer rapidement, le plus souvent dès le premier mois. Parallèlement, il améliore le sommeil. D'autre part, le traitement évite ou permet de supprimer la sécheresse vaginale, préservant ainsi la sexualité et la vie de couple. Douleurs articulaires, diminution de la libido, insomnie sont aussi des symptômes souvent améliorés par le traitement. En améliorant le confort, le traitement peut aussi jouer sur la fatigue et l'humeur. Ainsi, plusieurs études effectuées à l'aide de questionnaires de qualité de vie, scientifiquement validés, ont permis de démontrer que celle-ci était meilleure chez les femmes traitées.

Prévention du vieillissement cutané

Le traitement hormonal contribue à la lutte contre le vieillissement de la peau, notamment en améliorant la teneur en collagène et la circulation sanguine cutanée. Rappelons, cependant, les méfaits du soleil et du tabac qui accélèrent le vieillissement cutané.

Troubles urinaires

Les infections urinaires sont moins fréquentes sous traitement. L'incontinence urinaire, en revanche, nécessite un traitement plus spécifique.

Vagin et vulve : Les estrogènes empêchent l'atrophie du vagin et de la vulve, souvent responsables de gêne ou douleurs lors des rapports sexuels, d'infection et de démangeaisons.

Prévention de l'ostéoporose

A partir de 25 ans, la masse osseuse diminue légèrement avec l'âge. Sans traitement hormonal, cette perte s'accélère à la ménopause, favorisant l'apparition de l'ostéoporose.

Les oestrogènes constituent la meilleure prévention de la perte osseuse au moment de la ménopause.

Ils n'épuisent jamais leurs effets. Ils pourront cependant en l’absence d'autres manifestations liées au manque d'oestrogènes être relayés par des produits agissant spécifiquement sur l'os. Rappelons l’importance du calcium et de la vitamine D si les apports alimentaires en calcium sont insuffisants et/ou en cas de rare exposition au soleil.

Prévention des maladies cardio-vasculaires

En France, (mais plus encore aux Etats-Unis), les maladies cardio-vasculaires sont responsables de la majorité des décès des femmes à partir de 70 ans. La lutte contre la surcharge pondérale, la sédentarité et le tabagisme constitue autant de mesures préventives dont l'efficacité est reconnue. Il en est de même de la diminution du cholestérol sanguin.

A cet égard, un THS améliore le bilan lipidique en diminuant le taux de cholestérol total tout en augmentant le « bon » cholestérol c'est-à-dire la fraction HDL. Il agit en outre, directement sur les artères, augmentant leur élasticité et s'opposant au dépôt de graisses sur les parois, c'est-à-dire l'athérosclérose.

Un certain nombre d'études épidémiologiques avaient permis d'espérer un effet protecteur cardiovasculaire. Une étude récente effectuée aux USA (l'étude WHI) en « double aveugle » et randomisée (les populations traitées et celles qui prenaient un placebo étant alors identiques) n'a pas confirmé cet effet protecteur, indiquant au contraire une légère augmentation du risque en début de traitement.

Mais la population étudiée était relativement âgée (63 ans en moyenne) plus de 60 % des femmes étaient en surpoids, dont 34,2 % franchement obèses, 35 % hypertendues, 7 % prenaient un médicament hypocholestérodémiant et 4 % étaient diabétiques. Ce n'était sans doute pas la population idéale pour mener une telle étude…

Les produits utilisés sont également différents. Mais si, sur les données de certains examens de laboratoires, nous avons de bonnes raisons de penser que les molécules utilisées en France ont des effets métaboliques plus favorables, nous ne disposons d'aucune étude épidémiologique d'envergure pour pouvoir l'affirmer.

Protection des fonctions intellectuelles et en particulier Alzheimer

Une protection contre le développement de la maladie d'Alzheimer semble pouvoir être espérée : plusieurs études ont en effet montré une diminution du risque de 30 à 50 % chez les femmes traitées par rapport aux femmes non traitées. Ces études ont cependant porté sur un trop petit nombre de femmes pour faire de cet espoir une certitude.

L'étude américaine WHI n'a pas confirmé d'effet préventif du THS sur la maladie d'Alzheimer : mais là encore la population étudiée était trop âgée (67 ans en moyenne) et les produits utilisés n'étaient peut être pas idéaux pour espérer un effet préventif. Une autre étude américaine a montré qu'il faudrait plus de 10 années de traitement pour espérer une prévention.

Par ailleurs, les femmes qui souffrent de simples troubles de la mémoire au moment de la ménopause peuvent améliorer leurs performances grâce au traitement (notion elle aussi à confirmer).

Diminution de la mortalité globale

Plusieurs études épidémiologiques ont permis de démontrer une diminution globale de mortalité des femmes traitées par rapport aux femmes non traitées. Constatation a priori rassurante mais qui pourrait résulter du fait que les femmes traitées sont souvent, dès le départ, en meilleure santé que les femmes non traitées.

Un Traitement Hormonal Substitutif comporte-t-il des risques ?

Toute prise de médicament ou d'hormones implique ce que l'on appelle un « risque thérapeutique ». Aussi importe-t-il d'en évaluer individuellement l'importance et de le comparer aux avantages procurés par le traitement.

Risque de prise de poids

L'augmentation du poids observée dans l'espèce humaine avec l'âge, 10 kg en moyenne entre 20 et 60 ans chez la femme, provient essentiellement de la sédentarité. La ménopause constitue, à cet égard, une période de vulnérabilité, avec tendance à l'augmentation de la masse grasse.

De nombreuses études rigoureuses, comparant femmes traitées et femmes prenant un placebo ont démontré qu'un THS convenablement dosé :

- ne faisait pas grossir,

- maintenait la silhouette féminine en évitant l'accumulation des graisses au niveau abdominal, facteur de risque cardio-vasculaire majeur.

Une alimentation équilibrée et un exercice physique régulier afin de préserver ou d'augmenter la masse musculaire, constituent, par ailleurs, la meilleure prévention vis-à-vis de la prise de poids.

Risque de thrombose (formation d'un caillot dans une veine)

Mis en évidence chez certaines utilisatrices de pilules contraceptives, ce risque est très faible avec les oestrogènes naturels. Il concerne essentiellement certaines femmes prédisposées, c'est-à-dire ayant spontanément une anomalie de la coagulation.

D'où l'importance de signaler à votre médecin toute phlébite ou embolie pulmonaire survenue chez vous-même ou chez un parent proche. S'il existe des facteurs de risque, les voies non orales, c'est-à-dire cutanées ou nasales, seront préférées aux comprimés.

Ce risque de thrombose justifie également, par mesure de prudence, l'interruption du traitement hormonal substitutif avant toute intervention chirurgicale importante et tout alitement prolongé, ces circonstances constituant des facteurs favorisants. En revanche, l'existence de varices ne contre-indique pas un traitement hormonal substitutif.

Risque de cancer

Cancer du colon : le traitement hormonal substitutif diminue d'un tiers environ la fréquence de ce cancer, 2ème cancer féminin chez les non fumeuses.

Cancer de l'utérus : le traitement hormonal substitutif n'a pas d'effet sur le cancer du col de

l'utérus. Les oestrogènes pris isolément augmentent la fréquence du cancer du corps de l'utérus, mais l'adjonction d'un progestatif annule cet effet.

Cancer du sein : il constitue le cancer féminin le plus fréquent. La majorité des études n'a pas montré d'augmentation du risque jusqu'à 5 années de traitement hormonal substitutif. Au-delà, une légère augmentation du risque a été observée dans plusieurs études.

La récente étude américaine WHI en « double aveugle » a confirmé ces données, ainsi que l'étude anglaise « Million Women Study ». Selon des données disponibles dès 1997, sur 1000 femmes non traitées âgées de 50 à 70 ans, 45 seront victimes d'un cancer du sein dans les 5 années. Lorsqu'elles ont suivi un THS pendant la même période, on observera 2 cancers supplémentaires (soit une femme sur 500 traitées en plus) et si le traitement a duré 10 ans, 6 cancers supplémentaires (une femme sur 166 traitées en plus). L'étude WHI donne des résultats comparables : 8 cas supplémentaires pour 10 000 femmes traitées pendant une année. L'augmentation du risque ne concerne que les femmes en cours de traitement. A l'arrêt du THS, le risque redevient égal à celui des femmes n'ayant jamais pris d'hormones. Cette augmentation du risque de découvrir un cancer du sein en cours de traitement et sa disparition à l'arrêt du traitement pourraient s'expliquer en partie par un effet stimulant des hormones sur la croissance de lésions préexistantes, aboutissant à leur diagnostic plus précoce.

Ajoutons, pour conclure, que la prescription et la surveillance d'un traitement hormonal substitutif constituent une excellente occasion d'effectuer un dépistage efficace et régulier des cancers.

Les alternatives au THS

La Tibolone est un produit particulier, possédant des propriétés communes aux oestrogènes, à la progestérone et, accessoirement, aux androgènes. Actif sur les symptômes vasomoteurs et la sécheresse vaginale, ses autres effets possibles sur l'os, le système cardio-vasculaire et le sein sont en cours d'évaluation. Différents traitements non hormonaux peuvent être prescrits pour les bouffées de chaleur. Leurs résultats sont variables et aléatoires.

Des produits actifs, spécifiquement sur l'os, sont également disponibles tels que les SERMS (modulateurs sélectifs des récepteurs estrogéniques). Utiles si les oestrogènes sont contre-indiqués ou en relais de ceux-ci, ils n'ont aucun effet sur les bouffées de chaleur, la peau, les muqueuses, l'athérosclérose et la mémoire. En revanche, certains d'entre eux peuvent, parfois constituer un complément utile à un THS, surtout si la dose d'oestrogène utilisée est faible et si votre risque de faire une fracture est élevé.

La sécheresse vaginale peut être améliorée par des produits locaux, hormonaux ou non. Les phyto-estrogènes sont, actuellement, en cours d'évaluation. Leur efficacité n'est démontrée pour l’instant que pour leur action limitée sur les bouffées de chaleur. Quant à la DHEA, ses effets éventuels, positifs ou négatifs ne sont pas évalués.

Conclusion

Le traitement hormonal substitutif de la ménopause, permet d'améliorer la qualité de vie des femmes. Il ne constitue pas une obligation, mais un choix : il doit être personnalisé et adapté à chaque femme, et motivé par des bénéfices attendus et identifiés en fonction de chaque cas individuel. Ses bénéfices et ses risques devront être régulièrement réévalués.

Il peut être poursuivi tant que durent les symptômes de carence oestrogénique, sans limitation arbitraire de durée ; Ceci suppose que la patiente soit bien informée de ses avantages et de ses inconvénients.

---

Une information rédigée par :

REIMS : Professeur Christian Quéreux  
Chef de service Gynécologie obstétrique  
CHU Maison Blanche de Reims

LANGRES : Docteur Roland Ognong
Chef de service Gynécologie Obstétrique
Hôpital de Langres

et présenté grâce à l'association Femmes pour Toujours

D’autres articles de la même catégorie

image conseil image conseil Hémorroïdes

Les hémorroïdes sont des varices qui se trouvent localisées autour de l’anus. Cette pathologie peut être très douloureuse en cas de crise, mais aussi lorsque les veines...

En savoir plus
image conseil image conseil Lupus

Le Lupus est une maladie plus fréquente qu'on ne le pense habituellement. L'extraordinaire diversité des manifestations cliniques du lupus rend souvent son diagnostic difficile. Le lupus érythémateux disséminé (LED) est...

En savoir plus
image conseil image conseil Fibromyalgie

Qu’est-ce que la fibromyalgie ? La fibromyalgie ou syndrome fibromyalgique est une maladie chronique qui associe plusieurs symptômes. Les patients souffrants de fibromyalgie ressentent en général les symptômes suivants...

En savoir plus
image conseil image conseil Intolérance au lactose

Un article de France Evrard Définition et métabolisme Le lactose est un disaccharide, c'est- à-dire un sucre « double » que l'on retrouve essentiellement dans le lait et ses...

En savoir plus
image conseil image conseil Teigne

Avec l'aimable collaboration de Ludivine Kinon, médecin vétérinaire. La teigne est une infection de la peau et des cheveux causée par un champignon microscopique. Ce champignon s'attaque aux cheveux...

En savoir plus
image conseil image conseil Constipation

La constipation est une pathologie passagère ou chronique. Inoffensive, mais très incommodante, elle peut, à long terme poser de sérieux problèmes. Ce trouble du transit qui touche...

En savoir plus
image conseil image conseil Diabète

Le diabète est une maladie grave et progressive, caractérisée par l’hyperglycémie, et à long terme par le développement de complications graves qui peuvent raccourcir finalement l’espérance de...

En savoir plus
image conseil image conseil Sinusite

La sinusite est une inflammation de la muqueuse tapissant les sinus de la face due à des infections virales, bactériennes et mycosiques ou à des réactions allergiques. La...

En savoir plus
image conseil image conseil Molluscum contagiosum

Le molluscum contagiosum est une infection bénigne de la peau qui est provoquée par un virus (poxvirus). Cette infection se manifeste par l’apparition sur la peau de...

En savoir plus
image conseil image conseil Verrues anogénitales

Les verrues génitales sont une catégorie de MST en pleine croissance. Seul 41% des personnes qui en souffre suivent un traitement. Le nombre de cas de verrues anogénitales a...

En savoir plus
image conseil image conseil Maladie de Crohn

La maladie de Crohn est une maladie inflammatoire chronique touchant la partie terminale de l'intestin grêle (l'iléon) et assez souvent le colon, rarement d'autres parties du tube...

En savoir plus
image conseil image conseil Accident Vasculaire Cérébral

Chaque année, 130 000 Français sont victimes d'un accident vasculaire cérébral ou AVC. Les AVC constituent, en Europe, la principale cause d'invalidité et une importante cause de...

En savoir plus
image conseil image conseil Hypermélanose

La mélanogénèse est influencée par des facteurs extérieurs qui entraînent une augmentation de la production de mélanines et, par voie de conséquence, une coloration localisée plus importante. Les...

En savoir plus
image conseil image conseil Méningite

Avec la collaboration de l'Institut scientifique de la santé publique ISP. Une méningite est une inflammation des méninges. Elle peut être causée par plusieurs types de bactéries ou...

En savoir plus
image conseil image conseil Echinococcose alvéolaire humaine

Qu'est-ce qu'une échinococcose alvéolaire ? L'échinococcose alvéolaire humaine est une maladie parasitaire due au développement dans le foie de la larve d'un petit ver (Echinococcus multilocularis). Celui-ci parasite...

En savoir plus
image conseil image conseil Maladie coronarienne

La maladie coronarienne, également connue sous le nom de cardiopathie ischémique, est la maladie cardiaque la plus courante. Sur 56 millions de décès estimés dans le monde...

En savoir plus
image conseil image conseil Leptospirose

La leptospirose est probablement la zoonose la plus répandue dans le monde. Des cas sont régulièrement rapportés de tous les continents, excepté l'Antarctique ; ils sont particulièrement...

En savoir plus
image conseil image conseil Sclérose en plaques

Avec l'aimable collaboration de l’A.S.B.L. Ligue Belge de la Sclérose en Plaques - Communauté Française. La sclérose en plaques touche plus de 80 000 personnes en France. Elle...

En savoir plus
image conseil image conseil Pneumonie

La pneumonie est une infection des poumons causée soit par une bactérie, soit par un virus. L'infection bactérienne la plus souvent identifiée, et qui représente 2/3 des...

En savoir plus
image conseil image conseil Amyotrophie spinale

Avec l'aimable collaboration de l'ABMM. L’amyotrophie spinale est une maladie neuromusculaire rare. Elle touche une naissance sur 6000 et indifféremment filles ou garçons. C’est une maladie génétique héréditaire due...

En savoir plus
image conseil image conseil Toxoplasmose

Avec l'aimable collaboration de Ludivine Kinon, médecin vétérinaire. Qu'est-ce que la toxoplasmose ? C'est un microbe appelé Toxoplasma gondii qui cause la toxoplasmose. La toxoplasmose est une zoonose (maladie...

En savoir plus
image conseil image conseil Hypertension, l'étude ASCOT

Plus de la moitié des AVC et des crises cardiaques peuvent être évitées chez les personnes atteintes d’hypertension. Stockholm-Bruxelles, le 4 septembre 2005 – La plupart des AVC...

En savoir plus
image conseil image conseil Cataracte

Avec l'aimable contribution du Docteur Thierry VANDORSELAER, consultant en chirurgie oculaire aux Universités de Bruxelles et d’Anvers. Qu'est-ce que la cataracte ? L’œil humain peut être comparé à un...

En savoir plus
image conseil image conseil Hypertension artérielle

Rare dans les pays en voie de développement, l’hypertension artérielle est l’une des pathologies les plus fréquentes et les plus préoccupantes des pays occidentaux. Elle constitue un...

En savoir plus
image conseil image conseil Ataxie

Avec l'aimable collaboration de l'Association Belge de l'Ataxie de Friedreich. Décrite en 1881 par le neurologue allemand Nicolas Friedreich, l’ataxie de Friedreich est une maladie neurologique évolutive qui...

En savoir plus
image conseil image conseil Dégénérescence Maculaire Liée à l'Age (DMLA)

La Dégénérescence Maculaire Liée à l'Age (DMLA) est une atteinte dégénérative de la rétine qui provoque la perte progressive de la vision centrale en laissant intacte la...

En savoir plus
image conseil image conseil Asthme

L'asthme est une une maladie inflammatoire chronique qui touche près de 100 millions de personnes dans le monde. C'est une affection chronique caractérisée par une obstruction diffuse...

En savoir plus
image conseil image conseil Prévention contre le SIDA

Le SIDA, syndrome d’immunodéficience acquise, a été observé pour la première fois en Amérique du Nord en 1981. Les médecins furent confrontés à des patients jeunes et...

En savoir plus
image conseil image conseil Cystite interstitielle

La cystite interstitielle (CI) est une maladie chronique inflammatoire de la vessie, avec des symptômes très douloureux et affligeants. Elle peut ressembler à prime abord à une infection urinaire...

En savoir plus
image conseil image conseil Sclérodermie

A ne pas confondre avec la sclérose en plaques. Sous le terme générique de sclérodermie (qui vient du grec «scleros» = dur et «derma» = peau), on désigne...

En savoir plus
image conseil image conseil Dégénérescences de la rétine

En plus de la [cms=136,'Dégénérescence Maculaire Liée à l'Age (DMLA)'], il existe bien d’autres formes de dégénérescence de la rétine et même si elles ne sont pas...

En savoir plus
image conseil image conseil Polyarthrite rhumatoïde

L’arthrite rhumatoïde est la deuxième forme d’arthrite la plus répandue. Sa prévalence dans la population générale est d’environ 0.8 %, avec une nette prédominance chez la femme...

En savoir plus
image conseil image conseil Epilepsie

Avec l'aimable collaboration de la Ligue francophone belge contre l'Épilepsie. Une crise d'épilepsie est l'expression d'un trouble momentané de l'activité électrique des cellules nerveuses du cerveau. Ce trouble est...

En savoir plus
image conseil image conseil Cancer de la prostate

Entretien avec le Pr De Sy, Service d'Urologie, Hôpital Universitaire, Gand Le cancer est une maladie qui intervient quand des cellules anormales d’un organe ou d’un tissu se...

En savoir plus
image conseil image conseil Cancer de l'estomac

Le cancer est une maladie qui intervient quand des cellules anormales d’un organe ou d’un tissu se mettent à se multiplier de manière désordonnée. Le cancer de l'estomac...

En savoir plus
image conseil image conseil Ostéoporose

Entretien avec le Pr Devogelaer. Qu’est-ce que l’ostéoporose ? L’ostéoporose est un allègement de la densité minérale osseuse associée à une détérioration de la micro-architecture du squelette, amenant une...

En savoir plus
image conseil image conseil Cœliaquie ou intolérance au gluten

Avec l'aimable collaboration de la Société Belge de la Cœliaquie. Le terme "coeliaquie" provient du grec "koeliakos" qui signifie "souffrance dans les intestins". En effet, la maladie était...

En savoir plus
image conseil image conseil Obésité

L'obésité est un phénomène en constante augmentation en France, particulièrement depuis ces vingt dernières années, où elle a progressé de manière fulgurante. On estime aujourd'hui que 40%...

En savoir plus
image conseil image conseil Infections sexuellement transmissibles

Les infections sexuellement transmissibles (IST) – auparavant appelées maladies sexuellement transmissibles (MST) - sont des pathologies qui se transmettent lors de rapports sexuels non protégés. Elles...

En savoir plus
image conseil image conseil Enurésie nocturne ou "pipi au lit"

L’énurésie nocturne est, à un âge où le contrôle volontaire doit être présent, le fait d’uriner de manière spontanée pendant le sommeil.  L’énurésie nocturne se retrouve chez 30%...

En savoir plus
image conseil image conseil Hépatite C

La pandémie actuelle d'hépatite C constitue un problème majeur de santé publique. Des taux de prévalence (pourcentages de populations contaminées) de 0,5% à plus de 10% ont...

En savoir plus
image conseil image conseil Schizophrénie

Le mot « schizophrénie » est dérivé du grec et signifie « esprit divisé » mais c’est un malentendu de croire que ces patients ont une «...

En savoir plus
image conseil image conseil Bronchite aiguë

La bronchite aiguë est une inflammation aiguë des grosses et moyennes bronches et souvent aussi de la trachée (trachéobronchite). Bien que souvent modérée, la bronchite aiguë peut être...

En savoir plus
image conseil image conseil Maladie de Huntington

Relativement peu répandue, la maladie de Huntington ne pose pas moins un problème considérable pour les quelques 6000 familles françaises concernées. La maladie de Huntington, jusqu'il y a...

En savoir plus
image conseil image conseil Alzheimer

En France, en 2017 la maladie d’Alzheimer affecte 900000 personnes. 600 nouveaux cas par jour. Aucun traitement curatif. En 2020, elles seront 1275 000. France Alzheimer et maladies apparentées*...

En savoir plus
image conseil image conseil Maladie de Creutzfeldt-Jakob

Avec l'aimable collaboration du Docteur M.Vanderhoven La maladie de Creutzfeldt-Jakob est une maladie neurologique dégénérative à incubation lente dont le développement est très rapide à partir du moment...

En savoir plus
image conseil image conseil Mucoviscidose

Note réalisée avec l'aide de l’association belge de lutte contre la mucoviscidose : l'Association Muco. Dans nos régions, la mucoviscidose est la maladie génétique grave la plus fréquente. Cette...

En savoir plus
image conseil image conseil Psoriasis

Avec l'aimable collaboration de GIPSO. Victime de l'ignorance, le psoriasis suscite encore trop souvent incompréhension et malaise chez les autres. Il s'agit d'une affection de la peau d'origine...

En savoir plus
image conseil image conseil Arthrite rhumatoïde juvénile

L’arthrite rhumatoïde juvénile est une forme de polyarthrite rhumatoïde commençant avant 16 ans. La cause de la maladie est inconnue. Il s’agit d’une maladie auto-immune dans laquelle une...

En savoir plus
image conseil image conseil Infarctus

L’infarctus du myocarde se produit lorsque l’une des artères coronaires du coeur se bouche. Ces artères apportent au muscle cardiaque le sang oxygéné nécessaire à la vie....

En savoir plus
image conseil image conseil Hernie hiatale : Quelles sont les symptômes et

L'hernie hiatale est une pathologie décrite lorsque que la partie supérieure de l'estomac passe à travers le diaphragme par le "hiatus oesophagien" (trou au milieu du diaphragme...

En savoir plus
image conseil image conseil Reflux gastro-oesophagien

Le reflux gastro-oesophagien est une pathologie très fréquente et certainement sous-estimée puisqu'elle n'entraîne pas de consultation systématique. En France, on estime qu'une personne sur 5 est atteinte de reflux...

En savoir plus
image conseil image conseil Tuberculose

La tuberculoses est une infection chronique des poumons due à une mycobactérie connue sous le nom de bacille de Koch. Cette maladie est un problème mondial qu’il...

En savoir plus
image conseil image conseil Incontinence urinaire

Un article réalisé avec l'aide de Stéphanie Alperovitch-Mikolajczak, journaliste. L’incontinence urinaire, problème tabou, toucherait une large la population adulte. Handicapante au quotidien cette pathologie, de surcroît souvent cachée,...

En savoir plus
image conseil image conseil Paludisme

Le paludisme, aussi nommé Malaria ou fièvre palustre, fait partie des maladies tropicales les plus importantes. Elle peut être mortelle. Elle est due à des parasites qui...

En savoir plus
image conseil image conseil Spondylarthrite ankylosante

La spondylarthrite ankylosante ou maladie de Bechterew est une maladie inflammatoire chronique et progressive, qui touche principalement les articulations centrales comme le bassin et la colonne vertébrale. L’inflammation commence autour...

En savoir plus
image conseil image conseil BPCO ou broncho-pneumopathie chronique obstructive

La Broncho-Pneumopathie Chronique Obstructive ou "BPCO" est classée par l’OMS au quatrième rang des maladies les plus meurtrières, derrière la crise cardiaque, le cancer et l’accident vasculaire...

En savoir plus
image conseil image conseil Leishmaniose

Les leishmanioses sont transmises à l'homme par la piqûre d’un insecte infecté. Cet insecte est le phlébotome femelle, un petit moucheron nocturne. Le phlébotome pique généralement au...

En savoir plus
image conseil image conseil Fructosémie

La fructosémie est une intolérance alimentaire rare qui frappe environ un nouveau-né sur 40 000 naissances. C'est une anomalie héréditaire, qui se transmet de génération en génération....

En savoir plus
image conseil image conseil Dermatite atopique

La dermatite atopique (AD) est une maladie inflammatoire de la peau caractérisée par des rougeurs et des démangeaisons. Elle est également appelée "eczéma atopique". Elle touche principalement...

En savoir plus
image conseil image conseil Maladie de Lyme

La maladie de Lyme (également appelée "Borreliose de Lyme") est une maladie que l'on peut attraper après avoir été mordu par une tique infectée. Heureusement, toutes les...

En savoir plus
image conseil image conseil Syndrome de Williams

Le Syndrome de Williams (SW) est un maladie génétique rare. Statistiquement, il touche une naissance sur 10 000. Cela concerne aussi bien les filles que les garçons. Cette...

En savoir plus
image conseil image conseil Syndrome de Marfan

Le syndrome de Marfan, du nom du Docteur Antoine Marfan, est une maladie génétique qui se manifeste par une atteinte des tissus conjonctifs. Le tissu conjonctif est...

En savoir plus
image conseil image conseil Bronchiolite du nourrisson

La bronchiolite du nourrisson est une maladie qui atteint les petites bronches présentes dans les poumons de bébé. C'est une maladie très contagieuse et courante puisqu'elle touche...

En savoir plus
image conseil image conseil Maladie de Gaucher

La maladie de Gaucher (du nom du médecin l'ayant décrite la première fois en 1882) est une maladie héréditaire très rare à caractère récessif. Cela signifie que...

En savoir plus
image conseil image conseil Hantavirose, infection à hantavirus

L’hantavirose, ou infection à hantavirus, est une infection virale transmise à l'homme par l'intermédiaire de différentes espèces de petits rongeurs. Cette infection fait partie du groupe des...

En savoir plus
image conseil image conseil Grains de beauté et mélanomes, quelle différence ?

Les grains de beauté (ou nævus mélanocytaire) sont des petites taches brunâtres qui recouvrent de manière plus ou moins importante le corps des individus. Ils apparaissent durant...

En savoir plus
image conseil image conseil Myofasciite à macrophages (MFM)

La myofasciite à macrophages ou myofasciite macrophagique (MFM) est une pathologie qui n'a été identifiée qu'à l'automne 1998. Lors de biopsies, les médecins ont découvert de l'aluminium...

En savoir plus
image conseil image conseil Neurofibromatose

Les neurofibromatoses sont un groupe de maladies génétiques dont la plus fréquente et la plus connue est la neurofibromatose de type 1 appelée aussi la maladie de...

En savoir plus
image conseil image conseil Angio-œdème héréditaire (AOH)

L’angio-œdème héréditaire (AOH), forme particulière de l’œdème de Quincke, est une maladie génétique rare et grave. Elle est à transmission héréditaire autosomique dominante, ce qui veut dire...

En savoir plus
image conseil image conseil Cancer du sein

Le cancer du sein est le cancer le plus répandu chez les femmes : une femme sur huit devra faire face à cette maladie dans sa vie....

En savoir plus
image conseil image conseil Epidermolyse bulleuse

L'épidermolyse bulleuse (EB) est une pathologie cutanée héréditaire qui se caractérise par un décollement de la peau et/ou des muqueuses sous forme de bulles lors du moindre frottement ou...

En savoir plus
image conseil image conseil Athérosclerose

Qu'est-ce que l'athérosclerose ? Le mot "athérosclérose" vient du grec athéra (bouillie) et scéros (durcissement). L'athérosclerose est une lésion sur la paroi de l'artère.  Si on découpe l'artère, on aperçoit,...

En savoir plus
image conseil image conseil Algodystrophie

L’algodystrophie (ou algoneurodystrophie) est une maladie douloureuse de cause encore inconnue. Il s’agirait d’une réaction anormale dans un membre ou une partie de celui-ci (épaule, coude, mains,...

En savoir plus
image conseil image conseil Maladie de Basedow et hyperthyroïdie

La maladie de Basedow est une forme d'hyperthyroïdie très fréquente dans laquelle le système immunitaire attaque la thyroïde (glande située dans le cou). Résultat : cette dernière...

En savoir plus
image conseil image conseil Arthrose

L’arthrose est une maladie qui touche les articulations. Il est important, lorsque l’on souffre d’arthrose de consulter son médecin régulièrement en vue de réévaluer le traitement s’il...

En savoir plus
image conseil image conseil Hyperemesis gravidarum

L'hyperemesis gravidarum est une complication de la grossesse qui touche moins de 2% des femmes enceintes. Elle se manifeste par de très violentes nausées et vomissements. Cela...

En savoir plus
image conseil image conseil Syndrome de fatigue chronique (encéphalomyélite myalgique)

L’homme occidental aspire très vivement au repos. Il est fatigué, voire claqué . Les recherches épidémiologiques révèlent des chiffres étonnants : entre 25% et 40% de la...

En savoir plus
image conseil image conseil Enuresie nocturne

  L’énurésie nocturne est une affection identifiée par la survenue pendant le sommeil de mictions involontaires et inconscientes chez l’enfant de plus de cinq ans ou l’adulte. C’est...

En savoir plus
image conseil image conseil Mauvaise haleine

  Définition   La mauvaise haleine, ou de son nom médical « halitose », est définie par le fait d’avoir une haleine dont l’odeur sent mauvais, à différents degrés. C’est généralement...

En savoir plus
image conseil image conseil Varicelle et Zona

La Varicelle et le Zona sont deux maladies connues, très liées comme l’une est la suite de l’autre. Elles sont causées par un virus, le VZV ou...

En savoir plus
image conseil image conseil Vers intestinaux, l'oxyure

Il s’agit d’une pathologie très fréquente dans nos régions tempérées, les vers intestinaux ou oxyures sont des parasites digestifs en forme de filaments blancs. Cette pathologie, souvent sans...

En savoir plus
image conseil image conseil Otite

Douleur vive et lancinante dans l'oreille ? Il s'agit peut-être d'une otite ! Courante chez l'enfant, comme chez l'adulte, l'otite est à l'origine de la majorité des...

En savoir plus
image conseil image conseil Otite du nourrisson

Comment reconnaître les signes d'une otite chez mon enfant ? Porte-t-il la main au niveau des oreilles ? Dit-il avoir mal aux oreilles ? Fait-il de la fièvre ? Souffre-t-il d'une...

En savoir plus
image conseil image conseil Qu'est-ce que l'herpès ?

L'herpès est une pathologie virale provoquée par l'herpès simplex virus (HSV). Contagieuse, cette maladie aurait déjà contaminé plusieurs dizaine de millions de personnes (certains spécialistes parlent même d'un...

En savoir plus
image conseil image conseil Syndrome de la souris

Vous travaillez plusieurs heures par jour devant un écran. Vous ressentez des engourdissements au niveau de la main et du poignet et observez des gonflements. Vous êtes...

En savoir plus
image conseil image conseil Comment traiter la chute des cheveux chez les

Environ 2/3 des hommes sont concernés par la calvitie et 1/3 deviendront chauves. Bien qu’il s’agisse d’un phénomène tout à fait normal, il est souvent mal vécu...

En savoir plus
image conseil image conseil La dénutrition de la personne âgée

La dénutrition concerne une large proportion des personnes âgées. Estimée à près de 10% chez les personnes demeurant à leur domicile, elle peut s’élever à près de...

En savoir plus
image conseil image conseil Comment reconnaître et soigner un pityriasis versicolor ?

Comment reconnaître et soigner un pityriasis versicolor ? Le pityriasis versicolor est une affection cutanée superficielle provoquée par la prolifération d’une levure, malassezia furfur. Ce micro-organisme est...

En savoir plus
image conseil image conseil Vitiligo

 Le vitiligo est une pathologie qui se définit par une perte de couleur sur certaines localisations de la peau, sous la forme de taches blanches non régulières.  Le vitiligo,...

En savoir plus
image conseil image conseil Comment prévenir et soigner le syndrome main-pied ?

Le syndrome main-pied est une pathologie qui touche les vaisseaux sanguins des mains et des pieds au cours d'un traitement par chimiothérapie. Il est possible d'agir pour...

En savoir plus
image conseil image conseil Mucites et soins de la bouche pendant une

Sensation de bouche sèche, goût métallique des aliments, infection fongique ou virale, les troubles au niveau de la bouche sont fréquents en cas de chimiothérapie ou de...

En savoir plus
image conseil image conseil Toxoplasmose et grossesse

Qu’est-ce que la toxoplasmose ?  La toxoplasmose est une infection parasitaire causée par Toxoplasma gondii. Le réservoir principal de ce parasite est le chat. Celui-ci disperse le parasite...

En savoir plus
image conseil image conseil La salmonellose : symptômes, prévention et traitement

Actualités : les produits de la marque Kinder contaminés par la salmonelle En France, au 6 avril 2022, 21 cas de salmonellose ont été détectés sur l’ensemble du...

En savoir plus
image conseil image conseil Palpitations cardiaques, que faire ?

Les troubles du rythme cardiaque Les troubles du rythme cardiaque, également connus sous le nom d'arythmies, se produisent lorsque le rythme normal du cœur est perturbé (comme la...

En savoir plus
image conseil image conseil Les causes et les traitements des vertiges

L'origines des vertiges Les vertiges ou étourdissements sont des sensations de mouvements rotatifs ou d'étourdissements qui peuvent être accompagnées de nausées, de vomissements, de perte d'équilibre et d'autres...

En savoir plus
image conseil image conseil Reflux gastro-oesophagien : quand l'estomac fait des siennes

Brûlures d'estomac et Remontées acides Origine des brûlures Pendant la digestion, l’estomac va produire de l’acide afin de décomposer ce que nous avons mangé. Il peut arriver que cet...

En savoir plus
image conseil image conseil L'insuffisance veineuse : causes et traitements

L'insuffisance veineuse Définition L'insuffisance veineuse, également connue sous le nom d'insuffisance veineuse chronique, est une condition médicale dans laquelle les veines du corps, en particulier celles des jambes, ont...

En savoir plus
image conseil image conseil Incontinence fécale

L'incontinence fécale L'incontinence fécale, également appelée incontinence anale, se réfère à l'incapacité de contrôler l'élimination des selles de manière volontaire au niveau du rectum et est parfois responsable...

En savoir plus
image conseil image conseil Cholestérol élevé : causes et facteurs de risques

Qu’est-ce que le cholestérol ? Le cholestérol est un corps gras produit par notre organisme, et que l’on retrouve également dans notre alimentation. C'est une substance essentielle à...

En savoir plus
image conseil image conseil Pathologies courantes liées aux oreilles

Les oreilles jouent un rôle vital dans notre quotidien, mais diverses pathologies peuvent parfois compromettre leur fonctionnement. En effet, la délicatesse de l'oreille humaine la rend sujette à...

En savoir plus
image conseil image conseil Candidose digestive : les causes et les traitements

Les candidoses digestives, qu’est-ce que c’est ? Les causes et les facteurs favorisants des candidoses digestives Dans le système digestif, au niveau de la muqueuse intestinale, se trouvent des...

En savoir plus
image conseil image conseil Dénutrition et troubles de la déglution : conseils

Quelles sont les indications des compléments nutritionnels oraux ou CNO ? Quels sont les différents produits disponibles en pharmacie ? Les compléments nutritionnels oraux (également appelés CNO), sont des...

En savoir plus
image conseil image conseil Carence en zinc : causes, symptômes et traitement

Quelles sont les propriétés du zinc ? Le zinc est un minéral aussi connu sous le nom d'oligo-élément essentiel à de nombreuses fonctions du corps humain. Le zinc est...

En savoir plus
image conseil image conseil Endométriose : causes, symptômes et traitement

L’endomètre L’endomètre est la muqueuse tapissant la face interne de l’utérus chez les femmes. Pendant le cycle menstruel, l’endomètre va s’épaissir. Cet épaississement contribue à la préparation du...

En savoir plus
image conseil image conseil Dyslexie

Qu'est ce que la dyslexie ? Les origines et causes de la dyslexie La dyslexie est un trouble neurodéveloppemental qui affecte un individu sur sa faculté à lire, à...

En savoir plus