Total

Conseils : Psoriasis

Haut

Avec l'aimable collaboration de GIPSO.

Victime de l'ignorance, le psoriasis suscite encore trop souvent incompréhension et malaise chez les autres. Il s'agit d'une affection de la peau d'origine génétique, ce qui signifie que l'apparition du psoriasis est héréditaire mais, heureusement, tous les membres d'une même famille ne sont pas atteints par cette maladie. La psoriasis toucherait entre 600 000 et 2 millions de personnes en France, soit 2 à 5% de la population.  

Cette maladie chronique non contagieuse évolue par poussées successives et se manifeste par une alternance de rémissions de durée imprévisible et de récidives plus ou moins aiguës. Le déclenchement de la maladie comme l'intensité des atteintes dépendent de facteurs internes ou externes.

Au sommaire :

Différentes formes cliniques de psoriasis

Il existe différentes formes cliniques de psoriasis plus ou moins invalidantes :

Le psoriasis vulgaire se présente en gouttes, en médaillons, en grands placards... qui peuvent recouvrir de grandes surfaces du corps de façon irrégulière.

Le psoriasis pustuleux se complique de pustules remplies de pus stérile.

Le psoriasis érythrodermique, forme grave de la maladie qui nécessite une hospitalisation urgente, correspond à une éruption aiguë sur l'ensemble du tégument (peau, poils, cheveux, ongles...).

Qu'est-ce que le psoriasis ?

Le psoriasis est une maladie héréditaire. Caractérisé par un renouvellement anarchique accéléré des cellules de l'épiderme, l'épiderme se renouvelle trop rapidement, en seulement quatre à six jours, au lieu des trois semaines habituelles (5 à 8 fois trop rapide). La couche cornée s'épaissit, se recouvre de squames de teinte blanchâtre à l'abondance variable qui se détachent sous forme de pellicules ou de lamelles fines ou plus volumineuses. La prolifération et la dilatation des vaisseaux capillaires du derme induisent un érythème (rougeur) pouvant s'accompagner de prurit.

Dans sa forme bénigne, le psoriasis se limite au cuir chevelu, aux ongles, aux genoux, aux coudes et, parfois, aux pieds et aux mains. Dans les cas graves, il s'étend et peut gagner la totalité du corps.

Evolution de la maladie

Hommes et femmes sont atteints à tout âge de la même façon bien que l'apparition soit plus précoce chez la femme. 

Si le stress et les charges émotives peuvent jouer un rôle important dans l'apparition ou l'évolution du psoriasis, des maladies infectieuses, des traumatismes ou le prise de certains médicaments constituent aussi d'autres facteurs de déclenchement ou d'aggravation de l'affection. Une complication pénible voire grave apparaît sous forme d'arthropathies psoriasiques qui se manifestent par des troubles articulaires, gonflements et rougeurs.

Vivre avec le psoriasis

Confronté à la curiosité et à la méfiance des autres, aux préjugés et à la crainte d'une contagion, le patient psoriasique éprouve facilement un sentiment de gêne, d'humiliation, de rejet. L'image de sa propre personnalité s'altère à cause de son handicap esthétique et physique. Il voit trop souvent se dégrader ses relations familiales, sociales et professionnelles, ce qui augmente sa difficulté de vivre une relation heureuse avec les autres mais aussi avec lui-même. 

Pour plus d'informations : Association pour la lutte contre le Psoriasis

Parlez-en à votre médecin.


Retour au sommaire des conseils de LaSante.net

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation des cookies.
Ils permettent certaines fonctionnalités comme par exemple la sauvegarde de votre panier. En savoir plus