Total

Conseils : Otite

Haut

Douleur vive et lancinante dans l'oreille ? Il s'agit peut-être d'une otite ! Courante chez l'enfant, comme chez l'adulte, l'otite est à l'origine de la majorité des douleurs au niveau de l'oreille. 

Qu'est-ce qu'une otite ? 

Une otite est une inflammation de l'oreille. Celle-ci provoque des douleurs vives, lancinantes, parfois accompagnées de bourdonnements. L'otite est souvent associée à un écoulement du conduit auditif et plus rarement de perte auditive. 

Que faire en cas de douleur ? 

Toutes douleurs inexpliquées et persistantes au niveau de l'oreille nécessitent une consultation médicale. 

De plus, si cette douleur est accompagnée de forte fièvre, d'un état confusionnel, de tremblements ou de convulsions : appelez immédiatement le 15 ou le 112

Il existe deux types d'otite :

  • L'otite externe aiguë (OEA) ou otite du baigneur: l'inflammation se diffuse dans le conduit auditif externe. L'OEA est souvent caractérisée par une apparition rapide (moins de 48h). Elle est courante chez l'enfant, l'adolescent et l'adulte.
  • L'otite moyenne aiguë (OMA): l'inflammation est localisée dans l'oreille moyenne. L'OMA est extrêmement fréquente chez l'enfant. Elle touche 75% des enfants de moins de 1 an. 

Quelles en sont les causes ? 

  • L'otite externe aiguë (OEA) ou otite du baigneur: les deux organismes infectieux les plus isolés en cas d'OEA sont le pseudomonas aeruginosa et le Staphylococcus aureus. L'OEA apparaît le plus souvent suite à une nage en eau libre (mer, lac). D'une part, l'humidité induite par l'eau va perturber les mécanismes de défenses, d'autre part, la desquamation de la peau va provoquer des micro-fissures. Ces micro-fissures seront la porte d'entrée pour les organismes infectieux. Cependant, d'autres facteurs peuvent être à l'origine de l'OEA, tels que des traumatismes, la présence de corps étrangers, certaines maladies dermatologiques ou l’otorrhée chronique. 
  • L'otite moyenne aiguë (OMA): la principale raison pour laquelle les enfants contractent une otite moyenne aiguë est du fait d'une prédisposition anatomique à l'obstruction de leur trompe d'Eustache. Celle-ci est plus courte que chez l'adulte et donc prédisposée à se boucher. De plus, les infections virales et les allergies sont fréquentes chez les jeunes enfants, ce qui augmente le risque d'inflammation des trompes d'Eustaches. 

La prévention 

  • Nettoyage des oreilles : le nettoyage des oreilles doit être fait avec des solutions de lavage et non pas des coton-tiges qui peuvent léser le tympan et le conduit auditif et favoriser la formation de bouchon de cerumen. 

product_image="9776"

  • Lors de la natation : la meilleure prévention est l'utilisation de bouchons adaptés durant les séances de natation qui vont empêcher l'eau de s'introduire dans le conduit auditif et donc limiter le risque de survenu d'otite externe. Imperméables, ces bouchons auriculaires en silicone (3 paires) vont protéger les oreilles hypersensibles. 

product_image="22295"

  • Pour l'avion : plusieurs méthodes existent en cas de douleur durant le décollage ou atterrissage de l'avion. Mâcher un chewing-gum, bailler ou encore boucher son nez, fermer la bouche et expirer doucement. Le but de ré-équilibrer la différence de pression entre l'extérieur et l'intérieur de votre oreille. 
  • En cas de rhume : il est important de bien se moucher plusieurs fois par jour ainsi que faire des lavages de la fosse nasale avec du sérum physiologique ou de l'eau de mer. Le but étant d'éviter que les germes ne remontent au niveau de l'oreille et provoquent une otite moyenne, par contamination de la trompe d'Eustache. 

- Serum physiologique 

product_image="7350"

- Spray hygiène du nez adulte

product_image="9992"

- Spray hygiène du nez enfant 

product_image="9991"

  • En cas d'eczéma du conduit auditif : l'eczéma va provoquer une inflammation du conduit, entraînant une gêne et du grattage. Le surinfection est le principal problème. L'usage de coton-tige est fortement déconseillé. Il faut préférer à la place des spray d'hygiène. 

product_image="9776"

Les traitements 

Un traitement symptomatique par AINS (anti-inflammatoire non stéroïdien) est mis en place en cas d'otite pour limiter l'inflammation.

La prise d'antalgique tel que du paracétamol est aussi indiquée pour réduire la douleur. 

La prescription d'une antibiothérapie.

La réponse clinique devrait être évidente au bout de 48 heures à 72 heures, mais il peut falloir jusqu’à six jours pour obtenir une réponse complète chez les patients traités à l’aide de gouttes antibiotiques et stéroïdiennes.

Complications 

Toutes douleurs inexpliquées et persistantes au niveau de l'oreille nécessitent une consultation médicale. Les complications les plus sérieuses sont la méningite ou la surdité partielle ou complète. 

Dr Clément Bacle

Pharmacien passionné par la e-santé. Je suis convaincu que la santé doit désormais compter sur internet pour mieux servir les patients.

Références

https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC3567907/

https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC2786954/

https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC3567907/#b16-pch18099

https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC3567907/#b8-pch18099


Retour au sommaire des conseils de LaSante.net

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation des cookies.
Ils permettent certaines fonctionnalités comme par exemple la sauvegarde de votre panier. En savoir plus