Total
- 5% sur votre première commande avec le code bienvenue1232 !

Conseils : Fibromyalgie

Haut

Qu’est-ce que la fibromyalgie ?

La fibromyalgie ou syndrome fibromyalgique est une maladie chronique qui associe plusieurs symptômes.

Les patients souffrants de fibromyalgie ressentent en général les symptômes suivants :

Douleurs diffuses dans tout le corps, des raideurs musculaires, des troubles du sommeil avec un sommeil non réparateur, des troubles anxieux, dépressifs et de la fatigue chronique.

Les patients atteints de la fibromyalgie possèdent une sensibilité accrue à la douleur. Ces douleurs peuvent être intensifiées en fonction du stress, du manque de sommeil, ou d’une sollicitation excessive.

Chez certains patients fibromylagiques, les douleurs sont permanentes (chroniques) tandis que pour d’autres patients, les douleurs évoluent par poussées.

Aujourd’hui encore le diagnostic de la fibromyalgie chez les patients reste tardif puisqu’il s’agit d’une maladie complexe ayant de nombreux symptômes qui ressemblent à d’autres maladies rhumatismales. La fibromyalgie est une maladie qui touche plus les femmes que les hommes.

Avant de poser le diagnostic de la maladie, le médecin se doit d’éliminer d’autres maladies à l’aide d’examens complémentaires (examen clinique et tests) comme des prises de sang, des radios, IRM ou scanner afin d’exclure d’autres troubles.

Mal reconnue, la fibromyalgie est une maladie dont les traitements sont difficiles à mettre en place puisque chaque patient à sa « propre » fibromyalgie. En effet, les symptômes et les douleurs varient d’un patient à un autre.

Quels sont les symptômes de la fibromyalgie ?

Les symptômes de la fibromyalgie sont variés. Les patients atteints de fibromyalgie déclarent généralement « avoir mal partout », avec des douleurs diffuses dans tout le corps.

Les douleurs sont localisées dans les muscles, les tendons et les ligaments et peuvent se présenter dans n’importe quelle région du corps, de la tête aux pieds (sensations de brûlures, de décharges électriques, de picotements…).

Ces douleurs diffuses peuvent être intenses et s’accompagnent de raideurs musculaires.

Le patient atteint de fibromyalgie rencontre des difficultés à rester dans la même position, la position statique est difficile et les raideurs prédominent le matin au réveil.

La fatigue chronique et un sommeil non réparateur peut intensifier les douleurs chez le patient atteint de fibromyalgie.

D’autres symptômes s’associent au syndrome fibromyalgique comme les maux de tête, les troubles cognitifs, l’anxiété mais également des troubles digestifs.

L'inactivité ou l'excès d'activités comme les conditions atmosphériques, le stress sont des facteurs qui peuvent aggraver la douleur, tandis qu’à d’autres moments, les symptômes s’améliorent provisoirement ou au contraire, s’empirent sans raison évidente.

Comment reconnaître la fibromyalgie ?

Le diagnostic de la fibromyalgie est difficile et demande beaucoup de temps aux médecins pour établir et confirmer le diagnostic. Ce parcours de soin pour les patients touchés par la fibromyalgie est très difficile et épuisant en raison du manque de reconnaissance de la part des soignants. Il n'est pas rare de voir les patients fibromyalgiques consulter de nombreux médecins spécialistes avant de poser un nom sur la maladie.

Pour poser le diagnostic de la fibromyalgie, le médecin procède à un questionnaire pour évaluer la douleur et orienter le diagnostic en complément des examens.

Le patient souffrant de fibromyalgie se plaint de douleurs diffuses sur l’ensemble du corps qui dure depuis au moins 3 mois, de douleurs à la pression de 18 points douloureux du corps bien définis. Ces différents points de pression douloureux chez les patients atteint de fibromyalgie se situent au niveau du cou, des épaules, du dos, des hanches etc…

Les causes de la fibromyalgie :

à ce jour, les chercheurs ne connaissent pas encore les causes de la fibromyalgie. Cette maladie chronique aurait des causes multifactorielles. Le stress et la survenue d’un traumatisme chez les patients touchés est quant à lui reconnu.

La recherche a des arguments en faveur d’un dysfonctionnement des processus sensoriels au niveau central. Le système nerveux central est probablement particulièrement impliqué dans la genèse ou le maintien d’un état fibromyalgique. Depuis plusieurs années, il existe de plus en plus d’arguments scientifiques suggérant l’existence de perturbations du système de modulation endogène de la douleur.

Prise en charge de la fibromyalgie :

Pour améliorer la quantité de vie des patients fibromyalgiques et soulager les douleurs, la prise en charge des patients atteints de fibromyalgie doit être pluridisciplinaire avec un suivi médical régulier et si besoin d’un soutien psychologique.

Cette prise en charge est essentielle pour améliorer la quantité de vie des patients fibromyalgiques.

 Il n’y a pas de traitement universel pour traiter la fibromyalgie, l’équipe médical qui encadre les patients atteints peut proposer des solutions efficaces pour soulager les douleurs : kinésithérapie, ostéopathie ou physiothérapie.

Le médecin peut proposer des traitements médicamenteux avec la prise d’antalgique ou de médicaments anti-inflammatoires pour réduire et soulager les douleurs au moment des crises.

La sophrologie et la méditation peuvent être d’une grande aide pour apprendre à gérer la douleur et améliorer la qualité de vie des malades.

Le sport et la fibromyalgie :

Pour votre santé, il est primordial d'avoir une activité physique régulière et adapté à votre situation.

Pour préserver la santé et la mobilité des patients atteint de la fibromyalgie, avoir une activité physique adaptée à son âge et son état permet de préserver sa mobilité. Malgré les douleurs, il est recommandé de rester en mouvement, de marcher régulièrement tous les jours (à son rythme bien sûr). L'activité physique permet de soulager les douleurs et d'améliorer considérablement votre qualité de vie en maintenant votre autonomie.

Pour soulager les douleurs chez les patients atteints de fibromyalgie, il est important de rester en mouvement et de continuer à avoir une activité physique. L'exercice physique va améliorer votre qualité de vie. Peu importe votre condition physique, un sport adapté à chaque patient comme la marche, le vélo ou encore la natation permet de diminuer le signal d’alarme de la douleur grâce à la sécrétion d’hormone comme l’endorphine ou la sérotonine par exemple).

Maintenir une activité physique est primordial pour le patient, d’autant plus l'activité physique permet de diminuer le stress et d’avoir un meilleur sommeil. Je vous invite à vous faire accompagner par votre médecin kinésithérapeute pour trouver l'activité adéquat.

Une alimentation saine, riches en nutriments et en vitamine contribue aussi à diminuer les douleurs.

N’hésitez pas à faire des cures de probiotiques, de manger des poissons gras, ils sont riches en acides gras et Omega 3 et ont un effet « anti-inflammatoire ».

Pour plus d'informations concernant la fibromyalgie, rendez-vous sur Association Fibromyalgie France.

Parlez-en à votre médecin.

 


Retour au sommaire des conseils de LaSante.net